Victime d’une deuxième attaque, ChainSwap perd 4,4 millions $

mar 13 Juil 2021 ▪ 16h45 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

La plateforme ChainSwap, qui relie Binance Smart Chain (BSC) à Ethereum (ETH) a été victime d’une nouvelle attaque dans la nuit du 11 juillet 2021. Le hacker qui a dirigé l’opération s’en est tiré avec une cagnotte d’environ 4,4 millions $.

Le pirate emporte 4,4 millions $

Le hacker qui s’est intéressé au système de ChainSwap est parvenu à prendre le contrôle des contrats BSC. Ensuite, une fois qu’il a réussi à acquérir les tokens, il les a directement revendus sur la plateforme d’échange décentralisée créée par BSC, PancakeSwap.

Dans une série de neuf transactions débutant au bloc 12701866 sur la blockchain Ethereum (ETH), le pirate informatique a vendu au total 1 978 844 $ en WILD, souligne le compte n3o, qui appartient au développeur ayant analysé le modus operandi du hacker. Au total, environ 20 000 000 WILD ont été dérobés.

L’équipe de ChainSwap est actuellement à pied d’œuvre pour retrouver l’adresse du pirate et, si possible, récupérer les fonds. Entre-temps, elle a tenu à rassurer ses clients : « Les fonds des portefeuilles individuels sont en sécurité », a-t-elle publié sur Twitter.

Il n’y a pas que le token WILD qui s’est retrouvé dans de mauvaises conditions, après l’attaque du hacker. D’autres projets ont, eux aussi, été impactés : Antimatter, Optionroom, Umbrellabank, Nord, Razor, Peri, Unido, Oro, Vortex, Blank et Unifarm.

Antimatter et Optionroom ont annoncé qu’ils indemniseraient les utilisateurs de ces tokens sur une base de 1:1. En attendant, de son côté, ChainSwap a bloqué le pont entre Ethereum (ETH) et Binance Smart Chain (BSC), tout en déclarant que tous les utilisateurs d’ASAP bénéficieront d’une indemnisation.

Une attaque suivie d’un courriel

Ce n’est pas la première fois que ChainSwap est victime d’une attaque. Au contraire, c’est la deuxième fois, ce mois-ci. Déjà le 2 juillet, la plateforme avait subi une perte considérable à hauteur de 800 000 $ après qu’un pirate ait trouvé et exploité une vulnérabilité dans son code.

Dans la période, ChainSwap avait collaboré avec la police et OKEx dans le but d’identifier et de traquer les pirates. Ces derniers avaient adressé un courriel aux responsables de la plateforme en indiquant qu’ils rembourseraient 1 million $. Dans le courriel, ils avaient écrit : « Désolé pour le dérangement, vous semblez vraiment des gens formidables, mais l’argent, c’est l’argent ! ».

En un mois, ChainSwap devient victime d’une deuxième attaque en ligne en raison d’une défaillance de son code. Le pirate a réussi à empocher un magot de plus de 4,4 millions $. Les équipes de ChainSwap mènent actuellement des démarches dans le but de le retrouver et d’essayer de récupérer les fonds volés. Y arriveront-elles ? Wait and see !

A
A
DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 58 886,19 $ 0.72%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 3 999,36 $ 1.94%
DEFI (DEFIPERP) 12 604,00 $ 1.57%
MARKETS (ACWI) 104,69 $ -0.49%
GOLD (XAUUSD) 1 798,72 $ 0.13%
TECH (NDX) 15 598,39 $ 0.25%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ 0.02%
CURRENCIES (EURGBP) 0,844280 £ 0.05%
CRUDEOIL (USOIL) 81,00 $ -1.27%
IMM. US (REIT) 2 726,18 $ -0.79%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email