Bitcoin Cash (BCH) a forké en deux chaines, encore !

ven 20 Nov 2020 ▪ 13h44 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

1,5 millions de Bitcoin Cash (BCH) avaient été déposés sur les exchanges à l’approche du fork. La rupture s’est faite, a-t-elle pour autant été consommée ? Le hard fork s’est déroulé sur fond de tensions chez les mineurs BCH. Certains n’acceptent tout simplement pas d’être taxés pour participer au développement du réseau, une taxation jugée contraire au principe même de la décentralisation.

Binance s’offre le dernier bloc

Bitcoin Cash s’est scindé en 2 nouveaux réseaux blockchains, à la suite du hard fork au bloc #661648 : Bitcoin Cash Node (BCHN) et Bitcoin Cash ABC (BCH ABC).

Binance avait miné le dernier bloc commun #6616147. Il semble que le BCH ABC n’a pour l’instant reçu aucun hashpower, il est donc fort probable que Bitcoin Cash Node devienne le programme dominant de la blockchain BCH.

AntPool a miné le premier bloc de BCHN et depuis, la puissance de hachage joue largement en faveur de ce dernier.

Avant le fork, 80% des mineurs avaient pris position en faveur de BCHN. Les développeurs de BCH ABC, menés par Amaury Sechet, avaient proposé une mise à jour du réseau qui incluait une règle de financement baptisée la « Coinbase Rule ».

Cette dernière dispose de l’affectation de 8% des BCH minés à un fonds dédié à l’investissement et au développement du protocole.

Une révolte contre la taxe de minage

Cette mise à jour ne fait pas l’unanimité au sein de la communauté BCH ; certains mineurs ont tout simplement retiré cette « taxe de minage » de leur code source.

Avant le hard fork, le cours du BCH avait enregistré une baisse importante de 7,5%, passant de 256,82 USD à 237,54 USD selon les données de CoinDesk.

Si le BCH ABC ne parvenait pas à attirer suffisamment de mineurs pour assurer sa viabilité, il pourrait alors théoriquement disparaître.

La majorité des exchanges ont annoncé qu’ils soutiendraient le BCHN qui finira donc probablement par hériter de l’acronyme BCH.

La coexistence de 2 réseaux fait partie du jeu lors d’un hard fork mais, elle met en péril l’intégrité du réseau dans sa totalité. Le BCHN fait un pari risqué en essayant d’attirer une grande partie des mineurs du BCH, tout en les taxant. La révolte gronde – comme au moyen âge. Si le BCHN réussit son pari, ce modèle pourrait-il inspirer les autres projets cryptos ? Seul Bitcoin (BTC) échapperait alors à ce type de taxation ? Des impôts décentralisés : fallait quand même y penser ! Ça passe mieux quand c’est le gouvernement qui l’impose ?

A
A
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 63 138,37 $ 1.48%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 147,27 $ 2.25%
DEFI (DEFIPERP) 13 290,60 $ 4.86%
MARKETS (ACWI) 104,90 $ 0.02%
GOLD (XAUUSD) 1 787,34 $ 0.26%
TECH (NDX) 15 489,59 $ 0.66%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ 0.03%
CURRENCIES (EURGBP) 0,843070 £ 0.08%
CRUDEOIL (USOIL) 81,89 $ -0.83%
IMM. US (REIT) 2 720,17 $ 0.17%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.