A
A

FTX doit se réjouir des résultats de Biden…

jeu 12 Nov 2020 ▪ 19h20 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

Quand c’est autorisé par la loi ou si on ne se fait pas attraper, c’est du lobbying, sinon c’est de la corruption.

Des personnalités cryptos ont misé sur Joe Biden. Cet investissement de plusieurs millions de dollars dans un candidat aux élections présidentielles US sera-t-il plus rentable qu’un placement dans Bitcoin (BTC) ?

Des dons en fiat profitables aux cryptos

FTXqui est l’un des crypto-exchanges les plus importants du marché – fait partie des 20 premiers contributeurs de la campagne du 46ème président des Etats-Unis, Joe Biden.

Selon le site OpenSecrets.org, le CEO de FTX, Sam Bankman-Fried, aurait fait une donation de près de 5,2 millions de dollars à la campagne de Joe Biden.

FTX Joe Biden cryptomonnaies

Source : Image via Twitter

FTX occupe la 17ème place dans la liste des donateurs de Biden, Google, se trouve à la 12ème place, avec un don de 6,4 millions de dollars.

Bankman-Fried avait indiqué que la somme avait été versée par l’intermédiaire d’Alameda, la plateforme de trading qu’il dirige.

De nombreux média comme le Wall Street Journal ou Vox, avaient rapporté le soutien financier de Bankman-Fried, un fait qui semble pourtant être passé inaperçu dans la cryptosphère.

D’autres noms bien connus tels que Bloomberg et le fonds spéculatif Renaissance Technologies (RenTec) qui s’intéresserait au marché des produits dérivés du Bitcoin, se trouvent sur cette liste des donateurs.

Trump 0, Biden 1 grâce aux produits dérivés cryptos

La campagne de Joe Biden avait récolté au total 1,3 milliards de dollars contre 863 millions pour Donald Trump.

La participation de FTX aux élections ne s’est pas limitée à ce don. En effet, l’exchange avait mis en place plusieurs contrats à terme permettant aux traders de parier sur les résultats de l’élection.

Le contrat expire à 1 USD si le candidat choisi par un utilisateur remporte les élections, et à 0 USD s’il perd.

Le jour des élections, Bankman-Fried avait conseillé à ses followers sur Twitter de rester patients en attendant l’annonce des résultats.

On a souvent la mémoire courte en politique, les politiciens sont généralement frappés d’une sorte d’amnésie post-électorale. Théoriquement, la Maison Blanche soutiendra bientôt les cryptomonnaies. Mais c’est sans compter sur les partisans du billet vert et d’un Pentagone qui a développé une war game contre Bitcoin. L’administration Biden dévoilera bientôt sa ligne de conduite monétaire. Les cryptomonnaies : amis ou ennemis ? L’amitié ne s’achète pas. Si, quand même ! Celle d’un président d’une grande puissance semble se monnayer en millions de dollars de dons – qui auraient peut-être été plus utiles pour d’autres causes, et dans d’autres parties de la planète.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !