A
A

Galaxy Digital et Jump Trading coupent court avec XRP

mar 29 Déc 2020 ▪ 10h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

Les amis des beaux jours disparaissent dans les moments d’incertitude. Ripple (XRP) perd ses alliés qui l’ont soutenu avant le début de ses déboires juridiques avec la SEC. Galaxy Digital et Jump Trading tournent le dos à la crypto de Brad Garlinghouse. Le XRP est devenu un paria sur de nombreux exchanges.

La SEC finira par mettre Ripple sur la paille ?

Selon le site The Block Crypto, Galaxy Digital et Jump Trading auraient cessé leurs activités de market marker pour le XRP.

La principale raison évoquée est sans aucune surprise, les poursuites judiciaires contre Ripple. La SEC a en effet porté plainte contre la société pour avoir mené une offre de titres non-enregistrée pour un montant de 1,3 milliards de dollars.

3 exchanges – CrossTower, Beaxy et OSL – auraient également stoppé le trading de XRP, et Bitwise aurait liquidé tous ses XRP.

Les observateurs indiquent que la condamnation de Ripple pourrait créer des risques conséquents pour les exchanges qui conservent le XRP dans leur listing. Les petites structures préférèrent réduire les risques dès maintenant.

Lâché par les grands, le cauchemar ne fait que commencer

Galaxy Digital est une société d’investissement majeure basée à New York et dirigée par le bitcoin bull, Mike Novogratz. Il aurait sous sa gestion 400 millions de dollars en actifs.

Un porte-parole de Galaxy Digital a indiqué que le trading de XRP était suspendu de manière temporaire jusqu’à ce que la situation de Ripple soit clarifiée.

Jump Trading est l’une des sociétés les plus actives du secteur et est bien connue en tant que fournisseur de liquidités pour les exchanges. Il n’a publié aucune déclaration officielle sur le cas de Ripple.

Le XRP fut la 4ième cryptomonnaie en termes de capitalisation de marché. L’annonce très médiatisée de ces poursuites a entraîné une chute conséquente du cours du XRP et sa prééminence sur le marché a considérablement diminué.

Les rats quittent le navire XRP qui ne coule même pas encore. Il aura suffi qu’un iceberg pointe son nez pour que les acteurs cryptos mettent les canots de sauvetage à la mer, en espérant qu’ils y seront à SEC. Galaxy Digital et Jump Trading coupent les ponts avec Ripple. L’hémorragie ne fait que commencer ? Comme quoi, en affaires il n’y a point d’amis : il n’y a que des partenaires qui ne sont pas prêts à se mouiller pour éviter que l’autre ne soit à SEC lorsqu’il se trouve embourbé dans des problèmes majeurs.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !