NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

L’ancien propriétaire des LA Dodgers débourse 100 millions USD pour des réseaux sociaux sur la blockchain

Franck McCourt, magnat de l’immobilier et ancien propriétaire des Dodgers de Los Angeles, ne cache plus son attachement aux réseaux sociaux décentralisés. Il vient de signer un chèque de 100 millions de dollars pour faire accélérer les choses.

Mettre fin à la suprématie de certains géants

Le milliardaireFranck McCourt persiste et signe : il débloque la somme de 100 millions USD dans son projet de refonte des fondements des réseaux sociaux. Pour ce faire, il compte mettre en place une base de données de connexions sociales accessible au public via une blockchain. « Projet Liberty » : c’est le nom accordé à ce projet. Celui-ci autorise la gestion des enregistrements des mouvements des usagers sur des services variés de réseaux sociaux, au lieu de se contenter d’une ou quelques applications dominantes. Autre caractéristique de ce programme, il se servira d’une nouvelle infrastructure internet. Le Decentralized Social Networking Protocol (DSNP), ou protocole de réseau social décentralisé va ainsi voir le jour. Il est favorable à un stockage des enregistrements et connexions de l’utilisateur comme celui accordé par la technologie blockchain pour les données relatives aux transactions de crypto monnaie.

Au nom de la survie du capitalisme

Pour le lancement du DSNP, McCourt a fait appel à BraxtonWoodham, co-fondateur de Sun Basket et ancien directeur technologique de Fandango. Il a également décidé de répartir comme suit l’argent investi: 75 millions USD reviendront à l’Université de Georgetown à Washington et à Sciences Po à Paris ; le reste, soit 25 millions USD, appuiera la création des services basés sur DSNP. Sur un ton très direct, le milliardaire fustige la surveillance constante qui pèse sur les terriens. Cela engendre une accumulation massive de richesses et de pouvoir chez une minorité et, corolairement, une déstabilisation. Le capitalisme en pâtira si aucune équité n’est promue. Liberty rejoint les autres initiatives d’entreprises ayant suivi la création de la technologie blockchain. Parmi elles figure le projet de Jack Dorsey, PDG de Twitter, d’intégrer à Twitter ou BlueSky le réseau Lightning Network de Bitcoin. Les presses en ont fait l’écho au début du mois de juin. 

Après la mise en ligne d’EOSIO Voice, projet de médias sociaux utilisant la technologie blockchain, des programmes de création d’expériences sociales dignes de confiance se démocratisent progressivement. Revolution Populi, plan savamment élaboré par un professeur de Yale et vétéran de Goldman Sachs, n’est-il pas censé rivaliser avec Facebook à la base ?

Plus d’actions
Partagez

Internautes amateurs, néophytes ou confirmés, c’est avec grand plaisir que je vous livre au quotidien les secrets du monde de la cryptomonnaie.
Mon rôle ? Rendre ce domaine clair et limpide tout en vous livrant les dernières infos croustillantes pour vous permettre d’y investir en connaissance de cause et avec le moins de risque possible.
Ce ne sera pas un long fleuve tranquille mais ce n’est pas grave, c’est la vie !

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo