Le protocole Pickle Finance a perdu 20 millions $ dans un hack

Une nouvelle attaque dans la DeFi : ça ne surprend malheureusement plus personne dans la cryptosphère. Pickle Finance perd environ 20 millions de dollars suite à une attaque. Les hackers n’ont pas utilisé la recette classique des flash loans cette fois-ci.

Un siphon dans la DeFi

La DeFi est victime d’une nouvelle attaque : les hackers ont ciblé le protocole de yield farming, Pickle Finance.

L’attaque avait été détectée par des spécialistes ETH qui ont partagé leurs suspicions sur Twitter.

Le hack n’a pas été exécuté par l’intermédiaire d’un prêt de type flash loan, contrairement à la vague d’attaques durant ce mois de novembre 2020.

Pickle Finance fonctionne comme un robo-advisor qui permute les fonds des investisseurs entre différents protocoles DeFi pour maximiser leur retour sur investissement.

Pickle aurait déployé une nouvelle stratégie pour maximiser les rendements sur le DAI ; le 21 novembre 2020, le pool de liquidités cDAI aurait été siphonné d’un montant proche de 20 millions de dollars.

Des cornichons et des jars

Le co-fondateur de DeFi Italy, Emilio Bonnassi, qui se décrit comme un white hat hacker, avait expliqué sur Twitter que l’attaque avait été réalisée via la création d’un evil jar, des smarts contracts qui possèdent la même interface que les jars originels du protocole.

Le hacker a ensuite procédé à un échange entre les 2 jars et a pu retirer les 20 millions de dollars de dépôts.

La Total Value Locked de Pickle Finance tourne actuellement autour des 75 millions de dollars, alors que le token natif du protocole a perdu 50% de sa valeur.

Après l’attaque sur Harvest Finance, Pickle semblait bien positionné pour devenir l’un des acteurs les plus importants des protocoles de yield finance.

Harvest Finance avait déplacé tous ses DAI et ses USD Coins (USDC) vers des pools plus sûrs jusqu’à ce que le mode opératoire de l’attaque soit déterminé.

Les hackers ont prouvé qu’ils avaient l’esprit créatif et qu’ils pouvaient emprunter plusieurs voies pour arriver à la salle des coffres et ouvrir ces derniers. Les protocoles DeFi présenteraient donc plusieurs brèches qui facilitent le travail des hackers. La DeFi a peut-être le potentiel pour ringardiser Bitcoin (BTC) dans 5 ans en termes de « TVL vs prix du Bitcoin » mais, il faudrait déjà que le secteur soit en mesure de sécuriser leurs fonds pour survivre d’ici là. Bitcoin lui continue sa route vers de nouveaux ATH, avec quelques rallyes mais sans les prouesses explosives de la DeFi durant l’été 2020.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés