NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Les frais de transaction Bitcoin (BTC) au plus haut depuis l’intervention d’Elon Musk

La hausse du prix du Bitcoin (BTC) profite doublement aux mineurs. Ces derniers peuvent rentabiliser leurs investissements en liquidant leurs BTC. L’explosion de la demande augmente également leurs revenus issus des frais de transactions.

Elon Musk remplit les poches des mineurs

Selon les données de BitInfoCharts, les frais de transaction moyens BTC ont atteint les 17,206 USD le 29 janvier 2021, dépassant son précédent sommet local à 17,086 USD du 12 janvier 2021.

Ces frais ont même dépassé le plus haut du mois de janvier 2018, alors que les traders tentaient par tous les moyens de liquider leurs Bitcoins avant que leur prix ne s’effondre pour de bon.

Les frais de transaction élevés sont un indicateur d’une demande élevée. Ils contribuent également à une rémunération adéquate des mineurs qui sécurisent l’ensemble des transactions.

L’explosion récente de ces frais est due au pump suite au soutien d’Elon Musk à Bitcoin sur Twitter le 29 janvier 2021. Le BTC avait bondi de 5 000 USD en moins d’une heure.

Certains ATH passent, d’autres restent

Selon les données de Blockchain.com, il y a actuellement 71 MB de transactions en attente de traitement sur Bitcoin.

Le 7 janvier 2021, ce chiffre s’élevait à 25 MB, contre 85 MB le 15 janvier 2021.

Ces chiffres resteront élevés tant que les mineurs n’auront pas traité les transactions des acheteurs qui affluent massivement suite à l’Elon pump, mais également celles des vendeurs qui veulent tirer profit de cette explosion du prix du BTC.

Les frais moyens de transaction BTC ont atteint un ATH à 54,90 USD le 21 décembre 2017, alors que le BTC se rapprochait des 20 000 USD.

Les frais de transaction durant le rallye haussier actuel n’ont pas surpassé cet ATH, bien que le prix du BTC ait atteint un nouveau plus haut historique à 42 000 USD au mois de janvier 2021.

Les cryptomonnaies se basant sur des blockchains qui utilisent la Preuve de Travail peuvent difficilement être utilisées comme des monnaies transactionnelles, dès lors que leur taux d’adoption dépasse un certain seuil avec un volume de transactions relativement élevé. Les frais de transaction rendent ces cryptomonnaies inadaptées aux micro-transactions. Le prix du Bitcoin pourrait perdre en volatilité au fil et à mesure qu’il gagnera en maturité. Il est par contre peu probable que ses frais de transaction diminuent suffisamment au fil du temps pour que Bitcoin puisse être utilisé pour les achats au quotidien : on peut toujours choisir d’acheter son café avec du Bitcoin, les frais pourraient rendre son goût beaucoup plus amer.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo