Se connecter S'abonner

Les grandes banques achètent de la crypto mais sans donner de nom…

Depuis quelque temps de très grandes banques internationales osent déclarer publiquement qu’elles achètent des positions crypto en bourse. Elles achètent des ETP, un moyen rentable de diversifier leur portefeuille d’investissement par l’achat de positions -d’expositions- à un indice ou à une classe d’actifs cryptos.

Les banques achètent de la crypto sans donner de nom

Définition simplifiée de l’ETP

Les ETP représentent une variété d’instruments financiers qui sont tradés le jour même sur les bourses nationales. Le mouvement de leurs cours dérive d’autres instruments financiers, comme les actions, les matières premières, les taux d’intérêt, les devises et les cryptos donc, sans que vous deveniez propriétaire du 2d actif. (ETP : Exchange Traded Products).

Quand Goldman Sachs et la JP Morgan rentrent en jeu

Goldman Sachs et JP Morgan ont déclaré avoir acheté l’ETP d’une Crypto qui n’est ni Bitcoin ni Ether …. Ces très grandes banques restent pudiques sur leurs acquisitions, elles ne les nomment pas mais affirment parallèlement qu’il ne s’agit ni de Bitcoin (BTC) ni d’Ethereum (ETH). UBS et la société de courtage ICAP affirment eux qu’ils s’exposent à l’ETP du DOT, le token natif de Polkadot, d’après un rapport de CoinDesk.

L’ETP DOT se négocie à la Bourse suisse sous le nom ADOT:SW et provient du fournisseur d’investissements 21Shares, basé en Suisse. Cet ETP sur le Token de Polkadot était entré en bourse le 4 février au prix de 22 à 23 $, et se négocie actuellement à 38,82 $.

Laurent Kssisresponsable monde des ETP de 21Shares, déclare que l’ETP de suivi du DOT de Polkadot a maintenant 15 millions de dollars d’actifs sous gestion ! Sa société gère également le Crypto Basket Index ETP qui suit la performance de cinq actifs crypto, dont bitcoin a les plus grandes proportions composant l’indice, suivi par Polkadot).

Et pour entériner ce palmarès impressionnant, les enregistrements du Terminal Bloomberg attestent que Goldman Sachs a acheté trois lots au nom d’un client, tandis que JP Morgan a acheté 500 actionsICAP 1 000 actions et UBS 2 770 actions. (Le Terminal Bloomberg est le logiciel financier le plus puissant existant à ce jour. Réservé aux professionnels, il permet d’effectuer des recherches et des anticipations financières très complexes et très onéreuses).

CoinDesk rapporte également que Merill Lynch, de la Bank of America, a acheté 2 200 actions et Instinet, qui appartient au Goliath financier japonais Nomura Holdings, a acheté 9 280 actions.

Ce grand revirement est hallucinant  … 

Les très grandes banques mondiales ne sont plus dans le déni ni dans le rejet, elles sont dans l’ETPOn assiste en direct à une prise de position qui allie sécurité, fiabilité, réglementation avec une queue de cerise: la facilité !

Rappelons que les ETP offrent pour les grandes institutions une voie simplifiée pour les investissements en crypto. Ces véhicules d’investissement répondent aux normes réglementaires car ces produits financiers se négocient comme des obligations sur le marché boursier, sans qu’il ne soit nécessaire pour les acheteurs de conserver les actifs numériques sous-jacents. (ETP: Exchange Traded Product).

Plus d’actions
Partagez

Passionnée d’innovations et blockchains, j’espère arriver à vous partager ma fascination pour ces changements qui se dérouler devant nos yeux !

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo