Les investisseurs russes préfèrent le bitcoin (BTC), le litecoin (LTC) et l’ether (ETH)

sam 16 Oct 2021 ▪ 15h30 ▪ 3 min de lecture - par Thomas Poirier

Selon une enquête menée en août de cette année, environ 77 % des investisseurs russes considèrent les investissements dans la monnaie numérique comme les plus prometteurs. Les plus populaires sont le bitcoin (BTC), le litecoin (LTC) et l’ether (ETH).

77% des investisseurs russes préfèrent la cryptomonnaie 

Comme le rapporte CoinGeek, de nombreux investisseurs russes sont très enthousiastes à l’égard des cryptoactifs. Cela est devenu clair après une enquête menée sur le marché d’échange en août 2021. Les résultats ont montré qu’environ 77 % des répondants considèrent les cryptoactifs comme les plus prometteurs, parmi lesquels la première place est occupée par BTC, LTC et ETH. Environ 8,8 % préfèrent investir de l’argent dans l’or, et 14 % choisissent la monnaie nationale.

Environ 77% des personnes interrogées ont déclaré qu’elles allaient acheter une cryptomonnaie dans un proche avenir. Les 23% restants ont déclaré n’avoir jamais utilisé d’actifs virtuels et n’ont pas encore cherché à le faire.

Bien qu’en Russie, les paiements en cryptomonnaie soient interdits, contrairement à la Chine, il n’y a pas d’interdiction d’acheter et de négocier des cryptoactifs. Le gouvernement a déclaré que dans l’immédiat aucun changement dans la législation liées à cette question n’est prévu.

L’introduction du rouble numérique sera possible en 2024

Le vice-ministre russe des Finances, Alexey Moiseev, a confirmé que les habitants du pays peuvent, sans aucune interdiction ni restriction, acquérir du Bitcoin et d’autres cryptomonnaies et les échanger. Il a ajouté que les législateurs devaient étudier de nombreuses questions liées à la technologie de la blockchain et aux monnaies numériques afin de les inscrire dans le code Civil de la Fédération de Russie. Le gouvernement craint d’accepter le Bitcoin comme moyen de paiement légal, car il se rend compte des risques possibles qui pourraient affecter l’économie et le système financier du pays.

Contrairement à la Chine, la Russie ne va pas interdire les cryptomonnaies. Certains responsables affirment que l’introduction du rouble numérique comporte des risques financiers. Mais le président du Comité des marchés financiers de la Douma d’État de la Fédération de Russie, Anatoly Aksakov, a déclaré que d’ici 2024, il est possible de lancer la monnaie numérique de la Banque centrale de Russie.

Espérons que le gouvernement russe continuera à montrer sa loyauté envers les cryptomonnaies. Il est possible qu’à l’avenir, il décide d’accepter le Bitcoin ou d’autres cryptoactifs comme un moyen de paiement officiel.

Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.