NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Même Bloomberg constate que les américains délaissent le dollar pour l’or et le Bitcoin (BTC)

C’est bientôt la fin, repentez-vous, la faillite du dollar est proche : moi en mode « apocalypse » essayant de convertir le maximum de personnes à la cryptophilie. Blague à part, les faits parlent en réalité d’eux-mêmes : la Réserve Fédérale Américaine (FED) conduit les Etats_Unis à la ruine, une seconde vague du COVID-19 est déjà une réalité dans de nombreux pays. L’épargne comme couverture contre les mauvais jours ? Ça marchait peut-être du temps de nos parents et de nos grands-parents ; aujourd’hui, c’est une toute autre réalité qui se dessine.

Des risques ou des miettes ?

Selon un article publié par Bloomberg, les Américains se tourneraient désormais vers des actifs risqués au lieu de se contenter de comptes d’épargne en dollars au rendement très faible.

Cette tendance est observable auprès de nombreuses institutions financières comme Ally ou Marcusla branche grand public de Goldman Sachs ; le taux d’épargne avait atteint en parallèle, des niveaux records cette année comme en avril 2020 où il se situait à 32%.

Les mesures de relance économique adoptées par les Etats-Unis ont permis à des millions d’Américains de recevoir de l’argent gratuit.

Sauf que la période actuelle n’est pas favorable à la conservation de liquidités : en effet, de nombreux internautes sur Facebook et Reddit, conseillent le placement sur des comptes d’épargne à haut rendement mais, les taux d’intérêt de ces comptes sont à la baisse depuis plusieurs mois maintenant.

Les taux proposés varient entre 1% et 1,05% alors qu’ils se situaient à 2% il y a un peu moins d’un an.

taux épargne dollar USD

Le doux chant du Bitcoin

Les taux d’intérêt à deux chiffres offerts par des actifs comme Bitcoin (BTC), les actions ou l’or, sont aujourd’hui de plus en plus tentants.

Il semble par ailleurs que la valeur du dollar se déprécie bien plus rapidement que le souligne Bloomberg. Et avec l’annonce d’une seconde vague d’émission de chèques qui s’accompagne de restrictions supplémentaires face au COVID-19, il est possible que la dépréciation du dollar continue de s’accélérer.

Les investisseurs doivent toutefois se rappeler que des rendements plus élevés s’accompagnent inévitablement de risques plus élevés : dans le cas des cryptomonnaies, personne n’ignore qu’il s’agit des actifs les plus volatiles des marchés financiers.

On n’a rien sans rien : certains préfèreront vivre dans la sécurité quitte à rester pauvre toute leur vie – osons dire les choses – d’autres n’ont pas peur de perdre leur chemise mais, la chance sourit aux audacieux. 1% de taux rémunérateur : je ne sais même pas si on peut appeler ça un placement !

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo