Se connecter S'abonner

Ponzi Bitcoin et agression sexuelle, une semaine noire dans le monde de la Crypto

Quand on a le culot d’affirmer que le fondateur de Bitcoin (BTC) fut l’homme de main de Pablo Escobar, il ne faut pas s’étonner non plus que la cryptosphère abrite quelques pourris – oui oui, j’entends vos arguments sur la présomption d’innocence. Retour sur les pulsions de ces 2 Messieurs Crypto, impliqués dans des affaires d’agression sexuelle.

Du Ponzi et de (très) jeunes filles

Le 16 juin 2020, le quotidien Jakarta Globe annonce l’arrestation du co-fondateur de BitClub, Russ Albert Medlin, accusé d’un bon vieux scam à la sauce Ponzi.

Le chef de la police de Jakarta, Yuri Yunus, a fait savoir que tout était parti de l’interception de 3 jeunes femmes mineures sortant du domicile de l’accusé.

En 2014, l’Indonésie a promulgué une loi condamnant le détournement de mineurs à de lourdes peines pouvant aller jusqu’à 15 ans de prison. Medlin avait déjà été interpellé pour des faits similaires dans l’Etat du Nevada.

Les Etats-Unis auraient demandé l’extradition du co-fondateur de BitClub dans le cadre de l’enquête relative aux activités de BitClub.

En 2019, les autorités américaines avaient procédé à l’arrestation de 3 hommes soupçonnés d’avoir participé à cette fraude financière.

Le directeur des enquêtes criminelles de la police de Jakarta, Roma Hutajulu, a indiqué que l’enquête suivra son cours jusqu’au transfert de Medlin.

Un tweet pour arranger un viol ?  

Le fondateur de Bitcoin Core, Peter Todd, est accusé de viol par une de ses collèges, l’experte technique en protection des données, Isis Lovecruft : un accord aurait été trouvé entre les 2 parties après que Todd ait intenté un procès en diffamation contre Lovecruft.

Todd avait déclaré que son choix était essentiellement motivé par des considérations financières, même s’il assure qu’il aurait préféré que l’affaire suive son cours.

De son côté, Lovecruft a publié un tweet affirmant que Todd ne l’avait jamais agressée ; on peut toutefois lire sur sa page GoFundMe, une déclaration indiquant que la publication de ce tweet… faisait partie de l’accord.

Les secteurs crypto et blockchain se féminisent mais, à quand un système crypto et blockchain féministe, pour mieux lutter contre les agressions de ce type ? La blockchain est en train de révolutionner de nombreuses pratiques, on attend qu’elle en fasse de même dans le domaine de la justice.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo