NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Pour Fidelity, la Volatilité de Bitcoin (BTC) est un Risque à Prendre pour les Institutions !

Arrêtez d’essayer de nous vendre vos Bitcoins (BTC) là : ils n’ont aucune valeur intrinsèque, c’est trop volatil, ça sent le Ponzi à plein nez. Fidelity vous fera peut-être changer d’avis avec sa récente simulation qui montre l’intérêt d’avoir quelques BTC dans son portefeuille d’investisseur.

Le petit pourcentage qui fait la différence

Dans un document intitulé « Bitcoin Investment Thesis », Fidelity Digital Assets démontre la manière dont les investisseurs pourraient augmenter le rendement de leurs portefeuilles en y intégrant des Bitcoins.

Fidelity a procédé à une simulation de portfolios avec un portefeuille avec une composition courante : un ratio de 60% en actions et 40% en actifs à taux fixe.

Fidelity a ensuite introduit des Bitcoins dans ces portfolios dans une proportion de 1% à 3%. Les résultats de la simulation indiquent que les portefeuilles disposant d’une quantité plus importante de Bitcoins présentaient des performances supérieures à ceux moins diversifiés.

Selon Fidelity, il n’existe pratiquement aucune corrélation entre Bitcoin et les autres actifs du marché.

Les actifs peu corrélés comme Bitcoin présentent de nombreux avantages pour les investisseurs : ils permettent entre autres de réduire la volatilité des cours sans pour autant minimiser les rendements.

Le rapport admet toutefois qu’une adoption à grande échelle pourrait augmenter cette corrélation, ce qui diminuerait considérablement les avantages liés à la diversification.

Risqué mais, juteux et tentant

Fidelity a également examiné les impacts d’une redistribution potentielle des liquidités depuis les actifs à revenus fixes vers Bitcoin.

Le rapport soutient que la baisse constante des taux de rendements du marché obligataire pourrait amener les gestionnaires d’actifs à se tourner vers les actifs plus risqués.

Le marché BTC est évalué à 13,4 trillions de dollars. Si le BTC parvenait à capturer une part de 5% des marchés traditionnels, sa capitalisation boursière augmenterait de 670 billions de dollars. Si ce pourcentage atteint les 10%, l’augmentation serait de 1,3 trillions de dollars.

Le couple risque – rentabilité : à un moment donné, il faut savoir ce qu’on veut. Ce n’est pas en investissant uniquement dans des actifs très peu volatils qu’un portefeuille enregistrera de belles performances. Bitcoin a réussi à monter au-dessus des 10 000 USD et a même atteint un ATH à 20 000 en une décennie, tout ça en partant de zéro : doit-on réellement continuer à croire que le BTC a juste eu de la chance pendant 10 ans et que sa valeur finira par s’annihiler ? Bitcoin, le plus veinard des cryptos ?

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo