Se connecter S'abonner

Selon ce président de la Fed, les gens ne veulent pas d’une monnaie irrégulière comme le Bitcoin (BTC)

Ils ne comprennent (toujours) pas ! James Bullard exprime son étonnement quant à l’engouement de certaines personnes pour les cryptomonnaies. Le dollar serait selon lui bien meilleur. 

FED

Des cryptomonnaies à uniformiser

Le 16 février 2021, dans une interview accordée à l’émission Squawk Box de la CNBC, le président de la Banque de réserve fédérale de Saint-LouisJames Bullard, a déclaré que le problème pour effectuer des paiements ne résident pas dans les monnaies qui peuvent être échangés électroniquement, mais plutôt dans celles émises par des particuliers, à l’instar de nombreuses cryptomonnaies. 

Il a fait référence à une époque d’avant la guerre civile aux Etats-Unis, où il existait une confusion et une aversion pour le trading de “l’équivalent des dollars de la Bank of America des dollars de JP Morgan et des dollars de Wells Fargo”. 

Bullard ne semble pas comprendre les raisons pour lesquelles de nombreuses personnes utilisent les cryptomonnaies comme un moyen d’échange, au lieu d’une monnaie uniforme comme le dollar américain. Abonnez-vous gratuitementRejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaiesemail *Valider

Une Amérique divisée

Selon Bullard, on ne peut basculer vers un système monétaire avec de multiples monnaies, où lorsqu’on dans des Starbucks, on peut aussi bien payer en Ethereum, en Ripple, en Bitcoin, et en dollar ; “ce n’est pas comme ça qu’on fait.

Il a indiqué que les monnaies privées ne peuvent maintenir une valeur stable par rapport aux autres biens et aux autres monnaies, et que leur offre future “n’est pas du tout claire”.

Les déclarations de James Bullard interviennent à un moment où Bitcoin franchit la barre symbolique des 50 000 USD. Il se négocie à 52 159 USD au moment de la rédaction de cet article. 

Les déclarations de Bullard montrent que les cryptomonnaies devront faire face à une tempête de régulation. Si certains Etats sont favorables à Bitcoin et aux cryptos en général, d’autres ainsi que l’administration fédérale voient les cryptomonnaies d’un mauvais œil. 

Pour les banques centrales, une monnaie décentralisée ne peut tout simplement exister. A en croire James Bullard, les citoyens doivent se référer à une seule monnaie. Il a en partie raison concernant les soucis que peuvent causer la multiplicité des cryptomonnaies en tant que moyens de paiement, si elles ne sont pas convertibles entre elles. Les cryptophiles ont pour le moment l’habitude d’évaluer la valeur d’une crypto par rapport à un fiat, notamment au dollar. Viendra le jour où les paires crypto – fiats disparaitront ; mais même le BTC ne doit pas devenir la crypto de référence pour éviter d’empiéter sur la décentralisation de l’écosystème crypto. 

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo