Sondage : 86 % des Américains ont au moins des connaissances de base sur les cryptomonnaies

sam 13 Nov 2021 ▪ 18h00 ▪ 4 min de lecture - par Clément Dubois

Seulement 13 % des Américains n’ont jamais entendu parler du bitcoin (BTC), de l’ether (ETH) ou de toute autre cryptomonnaie, révèlent les résultats d’un sondage que nous avons consultés sur le site Cryptopotato.com.

Les connaissances des citoyens américains sur les cryptos augmentent

Selon une récente étude menée par le Pew Research Center, un think tank américain, la grande majorité des adultes américains interrogés (86 %) ont entendu au moins un peu parler des monnaies numériques. Cependant, seulement 16 % des participants ont admis avoir personnellement investi dans certaines d’entre elles.

Le groupe de réflexion non partisan, le Pew Research Center, a interrogé plus de 10 000 citoyens américains pour déterminer le niveau de connaissances crypto parmi eux. D’après les résultats, 24 % des participants ont déclaré en savoir beaucoup sur les actifs numériques, tandis que 62 % ont déclaré en avoir seulement entendu parler. Plus d’un dixième des sondés (13 %) ne savent pas du tout ce que sont le bitcoin (BTC), l’ether (ETH) ou tout autre token virtuel.

Le sondage a également révélé que 31 % des Américains qui ont des revenus plus élevés sont plus susceptibles d’avoir entendu parler des cryptomonnaies, tandis que le pourcentage s’élève à 25 % parmi ceux qui ont un salaire moyen. Seulement 21 % des personnes à faibles revenus ont des connaissances de base en la matière.

Le nombre de personnes ayant des compétences crypto a donc considérablement augmenté depuis qu’une recherche similaire, menée en 2015, a montré que moins de 50 % des personnes connaissaient le bitcoin.

Cependant, la part des investisseurs crypto réels et de ceux qui utilisent la classe d’actifs numériques ne s’élève qu’à 16 %.

Les chiffres changent radicalement lorsqu’on parle des hommes âgés de 18 à 29 ans. Selon l’étude, ceux-ci constituent le groupe démographique le plus actif du secteur avec 43 % d’entre eux ayant de l’expérience dans l’investissement, le trading ou l’utilisation de cryptoactifs. Cette part est de 19 % chez les femmes de moins de 30 ans.

Comme on pourrait s’y attendre, les personnes âgées de plus de 65 ans n’ont montré aucun désir de s’impliquer dans l’espace des monnaies numériques, et seulement 3 % d’entre elles ont admis avoir eu affaire à cette classe d’actifs.

Certains Américains ont fait fortune grâce aux investissements crypto

Les résultats d’un autre sondage récent ont fait savoir qu’environ 4 % des résidents américains qui investissent dans le marché crypto ont quitté leur emploi au cours des 12 derniers mois car ils ont réalisé des bénéfices suffisants. 7 % des interrogés ont déclaré connaître une personne qui a quitté son travail parce qu’elle générait assez de gains crypto.

Il convient de noter qu’une grande part de ces individus est représentée par les personnes à faibles revenus, puisque 64 % de ce groupe étaient ceux qui ne recevaient pas plus de 50 000 dollars par an. Par contre, seulement 8 % de ceux qui gagnent plus de 150 000 dollars ont quitté leur emploi.

Les résultats semblent avoir impressionné Mark Cuban, entrepreneur milliardaire et président des Dallas Mavericks, puisqu’il les a même partagés sur son compte Twitter. Il a laissé entendre que ce pourcentage pourrait augmenter à l’avenir si le bitcoin et les altcoins continuaient de croître par rapport au dollar.

Clément Dubois

J’aime bien la cryptomonnaie. Ça fait déjà plusieurs années que je l’étudie, mais aussi que j’y investis et que je travaille dans ce domaine. De plus, je fais des articles sur le sujet où j’essaie d’être clair et net !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.