NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Stellar (XLM) étend sa portée en Amérique latine avec un investissement de 3 M$ dans Settle Network

Stellar (XLM) n’a toujours pas noué de partenariat avec Elon Musk pour conquérir les étoiles de la Voie Lactée. Il a plutôt décidé de soutenir Settle déjà bien implanté en Amérique Latine. Le Lumens brille en Argentine et au Brésil.

Stellar : 3 millions pour Settle après 3 investissements

Dans un communiqué du 17 décembre 2020, la fondation Stellar a annoncé avoir procédé à un investissement en Stellar lumens pour un montant de 3 millions de dollars au sein de Settle Network.

Stellar avait déjà effectué précédemment 3 investissements, en faveur de DSTOQ, Abra et SatoshiPay.

Selon le communiqué, ce financement serait destiné à développer la gamme d’outils de paiement de Settle.

La plateforme Settle a été conçue sur le réseau Stellar, il s’agit donc d’une initiative logique pour les 2 entreprises.

Le CEO de Settle Network, Pablo Orlando, a indiqué que son entreprise avait choisi de s’appuyer sur Stellar en raison de l’interopérabilité mondiale de leur technologie, qui leur a permis de lancer le 1er exchange de stablecoin au monde.

Des stablecoins en Amérique Latine

Settle Network, basé en Argentine, a été créé en 2018 et semble bien implanté en Amérique Latine grâce à son infrastructure financière et sa passerelle fiat-to-crypto.

Avec une demande croissante en stablecoins, la société est bien placée pour devenir l’un des leaders du secteur, à la suite du lancement de son 1er stablecoin global, StableX.

Les 2 principaux pays ciblés par la société sont l’Argentine et le Brésil, avec l’émission d’un stablecoin basé sur le peso baptisé ARST et un autre adossé au real brésilien baptisé BRLT.

Le réseau assure les paiements en cryptos à travers l’Amérique Latine pour les utilisateurs de ces stablecoins.

Le CEO de Settle, Denelle Dixon, a indiqué que sa société partageait la vision de Stellar en mettant la blockchain entre les mains de ceux qui en ont le plus besoin.

Les stablecoins de Settle devancent les CBDC en Amérique Latine. Les régulateurs se sont donnés le mot pour mettre des bâtons dans les roues de Diem, ignorant des menaces pourtant aussi dangereuses pour l’hégémonie des fiats, comme le StableX, l’ART et le BRLT. Les 3 millions de dollars de Stellar permettront à Settle soit de consolider ses acquis dans ses marchés actuels soit de développer sa zone de couverture. Les fans de Young Justice diront : plus de pays tomberont sous le contrôle de la Lumière – ceux qui ignorent Night Wing et ses coéquipiers devront Googler pour comprendre.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo