Un utilisateur prétend avoir perdu l’accès à sa “clef mentale”…et à 1 800 BTC

Le 25 novembre 2019, le crypto-exchange Binance révèle que 92% des utilisateurs ne contrôlent pas leurs clés privées.

Hasard de calendrier, dès le lendemain, un (prétendu) propriétaire de Bitcoins (BTC)  affirme avoir perdu l’accès à ses 1 800 BTC d’une valeur de 12 900 000 USD détenu au sein de son… brain wallet.

Un brain wallet est un portefeuille Bitcoin protégé par une liste de mots (“seed phrase”) connue uniquement de son propriétaire. Ce dernier apprend cette seed phrase par coeur, il ne doit l’écrire nulle part afin de garantir la sécurité de son portefeuille. 

Les utilisateurs peuvent créer une seed phrase facile à mémoriser mais difficile à pirater en remplaçant par exemple des lettres par des symboles. 

1 800 BTC hors de portée : Problème technique ou neuronal ?

Le 26 novembre 2019, l’utilisateur du compte u/lumanubrecon sur Reddit a publié sur le site que ses 1 800 BTC étaient coincés dans son portefeuille (pas loin de 13 millions de dollars au cours actuel quand même).

Il affirme avoir stocké ses tokens dans un brainwallet en 2016. Mais lorsqu’il a voulu les récupérer en utilisant sa seed phrase, il n’a pas réussi à déverrouiller son portefeuille.

Il ajoute qu‘en plus d’avoir mémorisé son mot de passe, il l’a aussi écrit dans un livre, ce qui est contraire au concept même de brainwallet, la seed phrase ne devant exister que “dans le cerveau” du propriétaire des Bitcoins.

« Lorsque j’ai inséré le mot de passe, il ne m’a pas dirigé vers l’adresse à laquelle j’ai envoyé 1 800 BTC », explique-t-il dans son message.

Détail amusant et de nature à faire quelque peu douter de cette bien triste histoire, la consultation de BitInfoCharts montre que seuls 2 portefeuilles avec un solde initial d’environ 1 800 BTC ont fait leur apparition en 2016.

Il était une fois 1 800 BTC : Fake ou pas fake, telle (n’) est (pas) la question ?

BashCo, un modérateur de Reddit, a marqué le message de u/lumanubrecon comme un fake. Il s’est pr ailleurs fendu d’un tweet ironique : « Pourquoi appelle-t-on cela un “brain” wallet alors même qu’une personne ayant un vrai cerveau ne ferait jamais une chose aussi stupide ? Cette histoire est d’une telle stupidité, pour moi elle ne peut être vraie ». Pas très sympa…mais pas foncièrement faux.

Au-delà de l’authenticité ou non de cette histoire, il est essentiel qu’en 2019, les utilisateurs de cryptos, soient en mesure de protéger efficacement leurs clés privées.  

Une seconde édition du Proof of Keys se tiendra d’ailleurs le 3 janvier 2020. Cet événement a pour objectif de s’assurer que les crypto-traders et les HODlers aient un réel contrôle sur leurs clés privées et donc sur leurs avoirs qui sont généralement gérés par des tiers de confiance comme les crypto-exchanges.

Un glouton, des clefs. Bref, vous avez compris le message

1 800 BTC hors de portée : Une histoire inventée de toutes pièces ? Quoi qu’il en soit, les utilisateurs de BTC devraient tirer une leçon de cette (supposée) mésaventure. Qu’ils gardent toujours à l’esprit la maxime de la cryptosphère : “ Not your keys, not your Bitcoin “

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés