3 ans de prison pour les transactions d’échange avec le bitcoin (BTC)

dim 21 Nov 2021 ▪ 20h30 ▪ 3 min de lecture - par Thomas Poirier

En Californie, un homme a été condamné à trois ans de prison fédérale « pour la gestion d’une entreprise sans licence, au cours de laquelle au moins 13 millions de dollars en bitcoins et en espèces ont été échangés. Souvent, des trafiquants de drogues sont devenus ses clients », a déclaré le département américain de la Justice. Ses actifs, y compris la cryptomonnaie, sont confisqués.

Détails

L’opérateur de la plateforme d’échange Bitcoin est condamné à 3 ans de prison. Hugo Sergio Mejia, un résident de Californie, a été condamné « à 36 mois de prison fédérale pour avoir géré une entreprise sans licence ».

Un résident de 50 ans du comté de San Bernardino a plaidé coupable à « un chef d’accusation dans la gestion d’une entreprise de transfert d’argent sans licence et un chef d’accusation de blanchiment d’argent», précise le ministère de la Justice.

Mejia était engagé dans l’échange de cryptomonnaie, convertissant le bitcoin en espèces et à l’inverse de mai 2018 à septembre 2020. Il a facturé des frais pour ces opérations, mais n’a jamais enregistré son entreprise auprès du réseau de lutte contre la criminalité financière (FinCEN). En outre, il a créé des sociétés pour masquer ses activités actuelles : Worldwide Secure Communications LLC, World Secure Data et The HODL Group LLC, précise le ministère de la Justice.

Chiffres

Selon le site bitcoin.com, depuis près de 2,5 ans, selon l’Accord de plaidoyer, Mejia a échangé au moins 13 millions de dollars.

Le ministère de la Justice a déclaré que Mejia avait rencontré à plusieurs reprises un client coopérant avec les forces de l’ordre entre mai 2009 et mars 2020 « pour échanger du bitcoin contre des dizaines de milliers de dollars en espèces ».

Lors de l’échange de 14,273 bitcoins en 82 150 dollars en espèces en mars 2020, un client travaillant avec les forces de l’ordre a déclaré à Mejia que « son principal client était un acheteur de méthamphétamine en Australie, qui achetait de la méthamphétamine toutes les quatre à six semaines et la vendait en Australie cinq fois plus du prix moyen des États-Unis », a expliqué le ministère de la Justice.

Ils ont également indiqué : « Mejia et le client, qui a coopéré avec les forces de l’ordre, ont effectué cinq transactions d’argent bitcoin, dont le montant total a dépassé 250 000 dollars. »

Dans le cadre d’un accord de plaidoyer avec le gouvernement, Mejia a accepté la confiscation de tous les actifs obtenus à la suite d’activités illégales, y compris 233 987 dollars en espèces saisies chez lui, des pièces d’argent et des lingots, ainsi qu’environ 95 587 dollars en diverses cryptomonnaies.

Source : bitcoin.com

Il vous reste encore une chance de participer au concours organisé par Bybit afin de gagner 2000 $ en bitcoin ! Pour jouer, cliquez ici.

A
A
Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 57 427,88 $ -0.72%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 654,30 $ 4.62%
DEFI (DEFIPERP) 12 858,40 $ 2.9%
MARKETS (ACWI) 102,86 $ -1.38%
GOLD (XAUUSD) 1 773,60 $ -0.6%
TECH (NDX) 16 124,77 $ -1.67%
CURRENCIES (EURUSD) 1,13 $ 0.36%
CURRENCIES (EURGBP) 0,852040 £ 0.51%
CRUDEOIL (USOIL) 66,71 $ -4.79%
IMM. US (REIT) 2 725,98 $ -1.29%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email