A
A

Arnaque, Bitcoin (BTC) et Président, mauvais film noir en Colombie

sam 12 Sep 2020 ▪ 14h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

L’arnaque au faux Giveaway de bitcoins sur Twitter a apparemment donné des idées à des individus peu scrupuleux du côté de la Colombie. Dans le cas présent, il s’agit ni plus ni moins de l’image du président du pays Ivan Duque qui sert d’appât dans la magouille. La fraude qui se présente comme une opportunité d’investissement dans le Bitcoin (BTC) a pris une ampleur inquiétante. La police a finalement dû intervenir pour rétablir la vérité et prévenir la population du risque qu’elle encourait. Retour sur les évènements.

La fausse promesse d’un taux de profit de 80% sur les investissements

Pour mener à bien la fraude, les escrocs ne sont pas seulement contentés d’y mêler le nom du président colombien. Dénommé BITCOIN ERA, le système d’investissement dispose d’un site web bien monté et qui est présenté comme une solution à la crise économique déclenchée par la pandémie de coronavirus. L’une des photos présentes sur ce site montre d’ailleurs Ivan Duque remettre un paquet d’argent (qui proviendrait de Bitcoin ERA) pour lutter contre le coronavirus.

« Le magnat colombien des affaires, philanthrope, investisseur et président de la Colombie a signé le plus gros contrat du siècle pour la Colombie. Faisant un grand pas vers la technologie, le gouvernement colombien a approuvé cet accord, et c’est ce qu’il a fait pour changer l’économie et le système monétaire de la Colombie tant que dure l’état d’alerte du virus » pouvait-on lire notamment sur le site web. 

L’opportunité prétendument basée sur les échanges commerciaux utiliserait un algorithme au fonctionnement autonome garantissant un taux de profit de 80 %. Il se servirait de l’argent récolté auprès des milliardaires du monde entier pour les redistribuer aux investisseurs colombiens. Le procédé est même présenté comme l’affaire du siècle avec une probabilité de réussite supérieure à celle des marchés boursiers.

Une escroquerie qui rappelle le faux Giveaway de BTC sur Twitter.

Outre le président de la Colombie, d’autres personnalités publiques ou célébrités ont vu leurs noms associés à l’escroquerie du BITCOIN ERA. C’est notamment le cas de l’acteur et Youtubeur Pete Acceturo ou de l’étudiant mexicain Adan Cortes. Ce dernier doit sa célébrité à sa participation à la cérémonie de remise du prix Nobel de la paix à Malala Yousafzai. En manque d’inspirations, les arnaqueurs se sont même servis d’une vidéo provenant d’une escroquerie similaire datant de 2019, appelée Crypto Genius.

L’intérêt croissant pour le bitcoin dans le pays qui dispose de plusieurs distributeurs automatiques pour cryptomonnaies est l’une des choses qui ont joué en faveur de l’escroquerie. Celle-ci a ainsi vite obtenu de l’attention sur les réseaux sociaux au plan local. Tout semblait d’ailleurs bien se dérouler avec l’annonce du lancement d’une plateforme pour recevoir directement les investissements. À ce stade, la police a dû intervenir pour nier toute implication du président Ivan Duque dans BITCOIN ERA.

Malgré le réel potentiel des investissements dans le bitcoin et les cryptomonnaies en général, il est important de se fier uniquement aux informations provenant des instances officielles. Force est de constater malheureusement que le désir de la population de profiter de ces opportunités l’emporte sur la prudence. Les arnaques profitant de l’aspect spéculatif facile des cryptomonnaies n’ont malheureusement pas finies de pointer le bout de leur nez…

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !