JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Binance : enquête du Département de la Justice et du fisc US ?

Du voyeurisme financier légalisé sur les exchanges : on commence à s’y habituer ! Le département de la Justice et le fisc américain enquêtent sur Binance. Les informations financières des clients US de l’exchange pourraient être mises à nus devant les 2 institutions.

selective focus of gavel near metallic handcuffs on russian money

Bloomberg gifle le Binance Coin

Selon un article de Bloomberg, le département de la Justice et l’Internal revenue service enquêteraient sur les clients US de Binance afin de lutter contre les transactions illégales dans le pays.

Les 2 agences gouvernementales veulent obtenir des informations qui ne concernent pas forcément des actes potentiellement illicites.

Ces informations proviennent des employés et des clients de Binance ; les sources gardent l’anonymat pour respecter la confidentialité des investigations.

Binance affiche publiquement sa volonté de collaborer. Son CEO, Changpeng Zhao, a indiqué que l’exchange collabore avec les 2 institutions “pour lutter contre les mauvais joueurs“.

Le cours des principales cryptos s’est effondré lors de la publication de l’article de Bloomberg.

Le prix du Bitcoin (BTC) et de l’Ether (ETH) ont chuté respectivement de plus de 3% et de 5%, Le Binance Coin (BNB) a enregistré des pertes encore plus importantes, avec une chute de plus de 10%.

Le cours du BNB a regagné des points depuis. Il se négocie à 601 $ au moment de la rédaction de cet article.

CZ, éternel innocent ?

Selon un article du mois de mars 2021 de Bloomberg, Binance avait fait l’objet d’une enquête de la CFTC.

Cette dernière cherchait à savoir si les clients US de Binance tradaient des produits dérivés cryptos sur la plateforme. 

A l’époque, CZ avait également déclaré que Binance respectait les règles en vigueur.La CFTC ne portait effectivement aucune accusation contre l’exchange.

Les échanges de produits dérivés cryptos avaient atteint de nouveaux plus hauts début 2021. 

Durant la première moitié du mois de mars 2021, les intérêts ouverts sur les contrats à terme BTC frôlaient pour la première fois les 20 milliards de dollars sur les principaux exchanges majeurs.

La légalisation des enquêtes auprès des exchanges pour obtenir des données sensibles sur leurs clients semblent se banaliser. Les investigations sont légales, mais est-ce pour autant normal ? Les exchanges notamment les CEX continuent d’être la porte ouverte aux incursions des agences gouvernementales. Binance et les autres bourses cryptos sont le talon d’achille de la cryptosphère. De la sauce C dans une recette D : de quoi donner une des nausées et une indigestion aux puristes de la cryptosphère.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo