Binance restreint les services crypto pour les utilisateurs de Singapour

lun 27 Sep 2021 ▪ 20h00 ▪ 3 min de lecture - par Clément Dubois

Aujourd’hui, le 27 octobre, Binance a annoncé qu’elle cessera de fournir certains services crypto aux utilisateurs de Singapour. Cette annonce intervient dans un contexte de controverse sur la réglementation de l’exchange dans la juridiction de cet Etat.

Des restrictions ont été imposées aux résidents de Singapour

Les restrictions concernent les dépôts en monnaie ordinaire, les transactions du disponible, ainsi que l’achat d’actifs numériques via les canaux fiat et le service Liquid Swap. 

Les représentants de l’exchange ont conseillé aux utilisateurs de terminer les transactions en cours et de retirer des fonds “pour éviter tout litige potentiel”.

Dans sa communication, Binance a déclaré ce qui suit: “Nous allons restreindre l’accès des utilisateurs de Singapour aux services de paiement réglementés, conformément à nos obligations d’application de la législation”, .

Binance lutte contre les régulateurs

Au cours des derniers mois, les régulateurs financiers de plusieurs pays, y compris le Royaume-Uni, les Pays-Bas, l’Italie, la Pologne, le Japon, la Thaïlande, Hong Kong, l’Afrique du Sud et plusieurs autres, ont rejeté les avertissements pour les investisseurs concernant les opérations de l’exchange.

L’Autorité monétaire de Singapour, MAS, a inscrit le site web de Binance sur une liste d’avertissement pour les investisseurs. Le régulateur a averti que la plateforme de d’échange des cryptomonnaies n’est pas autorisée à fournir des services dans le pays et doit cesser de fournir des services aux résidents de Singapour.

Binance n’opère pas dans le pays par le biais de sa plateforme principale, mais par l’intermédiaire de Binance Asia Services Pte. Ltd, qui possède le domaine binance.sg. Cette entreprise a demandé la licence appropriée à Singapour et opère actuellement au titre des dérogations.

Le fait que la MAS inspectait les opérations de Binance a été connu au début du mois de juillet. A l’époque, le régulateur financier avait annoncé son intention d’examiner Binance Asia Services Pte alors que sa société mère, Binance Holdings Ltd, faisait l’objet d’un examen minutieux de la part des régulateurs du monde entier.

En 2021, Binance a fait face à la pression des régulateurs financiers mondiaux. Pour rappel, la cryptomonnaie a prévenu en juillet qu’elle mettait fin aux échanges de dérivés de cryptomonnaies en Europe.

Clément Dubois

J’aime bien la cryptomonnaie. Ça fait déjà plusieurs années que je l’étudie, mais aussi que j’y investis et que je travaille dans ce domaine. De plus, je fais des articles sur le sujet où j’essaie d’être clair et net !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.