Se connecter S'abonner

La « CryptoQueen » de OneCoin a versé 50 millions de dollars à un avocat véreux pour en blanchir 400

Alors que Ruja Ignatova , aka la « CryptoQueen », est toujours en cavale, Mark Scott, ancien avocat du cabinet Locke Lord, a été reconnu coupable pour son implication dans l’affaire OneCoin, fameuse affaire d’escroquerie à la Ponzi de 4,4 milliards de dollars. Scott est accusé d’avoir reçu 50 millions de dollars de la main de Ruja Ignatova, fondatrice et PDG de OneCoin, afin de blanchir 400 millions de dollars.

Mark Scott : Un procès de 2 semaines, un verdict sans surprise

Moins de 4h : C’est le temps qu’il a fallu au jury fédéral de Manhattan pour rendre son verdict. Le Bureau du Procureur de Manhattan et le Bureau du Procureur du District, ont accusé Mark Scott, avocat de son état, d’avoir utilisé un vaste réseau de sociétés fictives, des comptes bancaires offshore et des montages financiers frauduleux pour blanchir plus de 400 millions de dollars provenant de l’arnaque OneCoin.

L’avocat de Scott (créant au passage une forme d’avocat-ception) avait pourtant déclaré au jury qu’il n’existait aucune preuve solide prouvant que son client ait su que OneCoin était une arnaque. Le jury a cependant décidé de retenir la thèse des procureurs et a déclaré l’accusé coupable.

Le cabinet Locke Lord a précisé qu’il n’était pas au courant des agissements de Scott en dehors du cabinet et, que l’avocat a été accusé de blanchiment 2 ans après son départ. De plus, le cabinet a coopéré avec les autorités gouvernementales.

OneCoin : Une arnaque juteuse, des têtes qui tombent

Scott aurait obtenu 1 yacht de 57 pieds (environ 17 mètres), 3 maisons de plusieurs millions de dollars à Cape Cod dans le Massachusetts, des voitures de luxe, dont 3 Porsche et 1 Ferrari, en contrepartie des services illégaux rendus à OneCoin. Un bien bel intéressement, du genre de ceux auquel ont a droit, que lorqu’on se trouve prés de la pointe de la pyramide de Ponzi.

Mais, bien mal acquis ne profite jamais (parfois). Scott attend aujourd’hui sa sentence, l’audience est fixée au 21 février 2020. Suite au verdict du jury de Manhattan, le procureur Christopher DiMase avait demandé au juge Ramos de placer Scott en détention en attendant le prononcé de la sentence. Le juge a rejeté la demande et a ordonné que Scott soit assigné à domicile.

Scott et Ignatov, frère de la Cryptoqueen, répondent aujourd’hui de leurs actes devant la justice. Les locaux de OneCoin en Bulgarie ont quant à eux été vidés.

La justice américaine n’est toujours pas arrivée à mettre la main sur la Cryptoqueen. Cependant, ses anciens compagnons de route doivent aujourd’hui faire face à leurs responsabilités et risquent de passer un bon bout de temps derrière les barreaux.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo