Se connecter S'abonner

La SEC des Philippines sévit contre des Ponzi Crypto sur fond de Cloud Mining Bitcoin (BTC)

Bitcoin (BTC) et Ponzi, deux termes associés dans des affaires d’escroqueries depuis que la cryptomonnaie est devenue célèbre. Cette fois-ci, l’affaire se déroule en Philippine où l’équivalent de la SEC locale a adressé un avertissement à Mining City et aux promoteurs du système polémique. Ces derniers risqueraient ainsi une peine pouvant aller jusqu’à 21 ans de prison. Outre le système de Ponzi qui est mis en cause, il est reproché à la structure d’exercer sur le territoire philippin sans les autorisations requises. Explications.

Un système garantissant des rendements journaliers allant jusqu’à 92 dollars

L’avertissement de la SEC locale stipule que : « Le système utilisé par Mining City montre clairement une indication d’un possible système de Ponzi dans lequel l’argent des nouveaux investisseurs est utilisé pour payer des profits fictifs à ceux qui ont investi en premier ». Une accusation assez grave qui s’ajoute au fait que la société ne soit pas enregistrée et qu’elle ne fonctionne pas conformément aux lignes directrices pour les exchanges de devises virtuelles. L’affaire devient encore plus inquiétante quand on sait que Mining City fonctionne en partenariat avec MineBest. Ces derniers sont en effet tristement célèbres pour avoir créé l’arnaque Bitcoin Vault.

Concernant le système mis en cause, il propose des forfaits d’exploitation minière sous la forme de contrats de trois ans où la puissance de hachage est louée à des investisseurs. Les coûts de location sont compris entre 300 et 12 600 dollars. Pour inciter une forte participation, le système prétend fournir des rendements journaliers allant jusqu’à 92 dollars. Trois membres de la société ont clairement été identifiés comme étant des personnes clés impliquées dans la combine. Il s’agit notamment de Gregory Rogowski le PDG de Mining City, Anthony Aguilar le chef d’équipe et l’administrateur de la page Facebook en la personne de Jhon Rey. Ils feront d’ailleurs l’objet d’une enquête concernant leurs cotisations fiscales après avoir été signalés au Bureau des recettes intérieures.

Poursuite des activités de Mining City malgré les risques d’amendes et d’emprisonnement

Il est également précisé que ces promoteurs pourraient être poursuivis pénalement avec des amendes supérieures à 100 000 dollars ou des peines pouvant aller jusqu’à 21 ans de prison. Dans la foulée de cet avertissement, l’organe de contrôle et de régulation a expressément recommandé au public de s’éloigner de la société incriminée. Les instructions ainsi données sont : « de ne pas investir ou de cesser d’investir dans les plans proposés par Mining City ou par des entités qui s’engagent dans des contrats intelligents, des cryptomonnaies ou des échanges d’actifs numériques qui ne sont pas enregistrés auprès de la commission ». Malgré cela, Mining City a indiqué que le programme continuerait à fonctionner même si son site web venait à être fermé.

Les liens avec MineBest et le fait qu’elle ne soit pas officiellement enregistrée font de Mining City une société peu crédible tout comme son système d’investissement. L’action menée par la SEC du pays devrait permettre à de nombreux Philippins de s’éloigner de ce qui ressemble fort à une escroquerie. Bitcoin n’est pas plus propice que les FIAT aux arnaques de par sa construction transparente. Néanmoins, son jeune âge en fait malgré tout une cible facile.  

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo