Se connecter S'abonner

Le co-fondateur de OneCoin risque 90 ans de prison

La facture risque d’être salée pour Konstantin Ignatov. Le co-fondateur de Onecoin a plaidé coupable de nombreuses accusations, entre autres de blanchiment d’argent et de fraude. Il risque jusqu’à 90 ans de prison.

En contrepartie de ce plaidoyer, Ignatov sera poursuivi uniquement pour d’éventuelles fraudes fiscales relatives à l’affaire Onecoin. OneCoin est accusé d’avoir constitué une pyramide de Ponzi d’un montant faramineux de 4,4 milliards de dollars. Bien que le plaidoyer de son co-fondateur révèle aujourd’hui une arnaque de grande ampleur au grand jour, la société bulgare continue tranquillement ses activités.

OneCoin, de l’arnaque à la guerre familiale !

Ignatov risque gros : 90 ans derrière les barreaux ! Son plaidoyer donne quelques détails sur la disparition de sa sœur,  la fameuse « Cryptoqueen » en la personne du Dr Ruja Ignatova.

Jamie Bartlett, le présentateur du podcast The Missing Cryptoqueen sur la BBC Sounds, ne s’attendait pas à ce qu’Ignatov se retourne à ce point contre contre sa sœur, comme si le frère prenait enfin conscience d’avoir été trompé par la Cryptoqueen (ou plus prosaïquement : s’apercevait que cette posture serait plus efficace devant une cour de justice…).

Ruja Ignatova, Reine au royaume du Scam

Ignatov a été arrêté à l’aéroport international de Los Angeles en mars 2019. Sa sœur a échappé à la justice, sa localisation actuelle est incertaine.

Ignatov a déclaré qu’elle lui aurait demandé de lui procurer des billets d’avion pour Vienne et pour Athènes. Il n’aurait eu aucun contact avec elle depuis sa disparition.

Matthew Russel, fondateur du journal d’investigation Inner City Press, affirme avoir été contacté par la Cryptoqueen. Cette dernière l’aurait informé qu’elle bénéficiait de la protection d’un riche et puissant citoyen russe, sans avoir toutefois dévoilé le nom de son protecteur.

Le soulagement des victimes, un avocat dans le box des accusés

Constante dans tout les scam crypto similaires, les personnes ayant osé critiquer OneCoin par le passé, ont été systématiquement menacées de poursuites judiciaires. Barlett pense que le plaidoyer de Ignatov sera un soulagement pour ces personnes ayant dénoncé (à raison, on le sait aujourd’hui) cette escroquerie.

Dans les rangs des accusés, Mark Scott, un avocat américain, accusé d’avoir blanchi environ 400 millions de dollars des recettes de OneCoin. Il doit également faire face à une accusation de fraude bancaire. L’avocat a plaidé non coupable.

Les procédures judiciaires finiront-elles par avoir raison de OneCoin ? Le doute est permis. Malgré les révélations de son co-fondateur, la société continue à fonctionner. Aucune condamnation n’a encore été prononcée, aussi bien contre Ignatov que contre Mark Scott. Sans oublier que la Cryptoqueen court toujours !

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo