A
A

Le FBI saisit 30 millions en Bitcoin (BTC) en Allemagne

mer 19 Août 2020 ▪ 12h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

En plus d’un montant non spécifié en espèces, environ 30 millions de dollars en bitcoin (BTC) ont été confisqués par les autorités allemandes. Ces dernières se sont fait aider par le Federal Bureau of Investigation (FBI). Ce montant exorbitant a été confisqué à un exploitant d’un site web de films pirates.

Confiscation de bitcoins (BTC) d’une valeur totale de 25 millions d’euros

Il s’agirait en effet, d’un montant plus ou moins précis de 29,6 millions de dollars en bitcoins (BTC) que les fédéraux ont confisqué au programmateur présumé d’un site web de piratage de films appelé movie2k.to. D’après un communiqué de presse envoyé par le parquet allemand, le site web de piratage de films aurait fonctionné pendant cinq ans. Il aurait distribué pendant cette période plus de 880 000 copies de films piratés.

En 2013, la Motion Picture Association of America (MPAA) a intenté une action en justice pour bloquer l’accès au site devant un tribunal britannique. Avant cette échéance, deux opérateurs principaux et leurs complices s’étaient occupés de la gestion de ce site.

Accusé de gérer un service de piratage de films illégaux, qui permettait aux utilisateurs de regarder des films sans avoir à les télécharger, l’un des opérateurs qui serait programmeur est en garde à vue depuis novembre 2019. Son complice est toujours en cavale.

À cette affaire serait également lié un entrepreneur immobilier de Berlin qui serait également en garde à vue, soupçonné de blanchiment d’argent commercial. Les acteurs en question sont tous des ressortissants allemands.

Les faits selon le communiqué de presse

S’étant servi de cryptocourant, le programmeur incriminé a réalisé un bénéfice net de 22000 bitcoins (BTC). Il a aussi acquis des biens immobiliers entre l’automne 2013 et la mi-2016. L’entrepreneur immobilier aurait investi et géré les revenus du programmeur provenant du site web movie2k.to.

Pour cause de violation de droits d’auteur, le site a été fermé et ensuite remplacé par movie4k.to. Avec un taux actuel de 11640 dollars, la valeur du pactole en BTC du programmeur serait de 256 millions de dollars.

Les autorités ont découvert et saisi des bitcoins appartenant au programmeur grâce au concours de l’Office fédéral allemand de la police criminelle et du FBI américain.

Par ailleurs, un journal allemand, Der Spiegel, écrit que movie2k.to a été pendant des années l’une des principales plateformes de distribution de contenu cinématographique piraté, à côté de Kino.to et neu.to. Le fondateur et exploitant de Kino.to a été condamné de son côté à quatre ans et demi de prison en 2012.

Il a bien évidemment s’agit d’une grosse prise de la part des autorités allemandes. Elle relance le débat sur caractère licite ou illicite de l’utilisation du Bitcoin dans certains milieux. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !