Se connecter S'abonner

Le gourou marketing du ponzi OneCoin négocie

Se faire naturaliser nord-coréen ou russe : la précaution indispensable à prendre pour les scammers. La Cryptoqueen court toujours bien que le monde qu’elle ait créé soit démonté carte par carte par les autorités américaines.

La reine ne capitulera pas, ses valets par contre …

Le responsable marketing d’OneCoin, Karl Sebastian Greenwood, négocierait un accord avec les autorités américaines dans le cadre de son inculpation pour son implication dans l’affaire OneCoin.

Le 18 décembre 2020, les responsables des 2 parties auraient informé le juge de Manhattan, Edgardo Ramos, de la tenue de ces discussions.

Greenwood avait été inculpé en 2018 pour 5 chefs d’accusation dont le blanchiment d’argent, la fraude et la conspiration. Dans un précédent procès, il avait été décrit comme le « visage public de OneCoin ».

En tant que responsable marketing, il présentait OneCoin aux investisseurs potentiels pour obtenir de nouveaux financements.

OneCoin a été conçu comme une arnaque classique à la Ponzi qui n’a rien à voir avec une cryptomonnaie. L’infrastructure de base censée utilisée la blockchain et le token aux qualités tellement vantées, n’existaient que sur le papier.

Les pions se couchent

L’accusation soutient que Greenwood aurait fait « de fausses déclarations et de fausses représentations en sollicitant des personnes dans le monde entier », permettant à l’équipe de récolter près d’1 milliard de dollars de fonds qui auraient généré près de 2 milliards de dollars de profit aux dépens des investisseurs.

Greenwood opérait depuis la Suède et avait été arrêté en Thaïlande en 2018. Le cerveau d’Onecoin, Ruja Ignatova, est toujours introuvable. Son frère, Konstantin Ignatov, a plaidé coupable des charges retenues contre lui et est en attente des détails de sa condamnation.

De son côté, l’avocat personnel de Ruja Ignatova, Mark Scott, a été radié du Barreau après sa condamnation pour blanchiment d’argent. OneCoin fera l’objet d’un film avec Kate Winslet et, une série de la BBC serait également en préparation.

Onecoin inspirera certainement de nombreux apprentis scammers : ils ont actuellement à leur disposition la liste des pays à éviter pour une fuite lors d’un exit scam. Seuls les personnes lambda sont justiciables, les puissants ne passent point devant les juges. La finance traditionnelle a Bernard Madoff et d’autres scammers de renom, la nouvelle finance a la Cryptoqueen. Les producteurs hollywoodiens trouveront certainement l’angle pour rendre l’histoire plus intéressante : de simples pigeons dépouillés, trop banal pour que ça vende ! Le génie criminel exposé au grand public par contre, ça fait du méchant une personne incomprise et révoltée par la société actuelle.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo