JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Le juge déclare AT&T non responsable dans une affaire d’échange de cartes SIM pour un vol de 24 millions de dollars de cryptos

Le juge fédéral chargé de l’affaire Terpin contre AT&T – une bataille judiciaire concernant le vol de cryptos par échange de carte SIM qui dure depuis près d’un an – a rejeté la requête, rapporte TheBlock, le journal de l’industrie, le 26 juillet.

Comme Cointelegraph l’avait déjà signalé en août de l’année dernière, Terpin a intenté une poursuite contre AT&T car il croit que le géant des télécommunications avait fourni aux pirates l’accès à son numéro de téléphone, ce qui a mené à un important vol de cryptos. Selon le rapport, le juge a rejeté toutes les causes d’action de la plainte – à l’exception d’une demande de jugement déclaratoire – avec autorisation de modification dans les 20 jours.

Le tribunal aurait conclu que même si le demandeur avait raison de dire qu’AT&T aurait dû prévoir de tels actes criminels, « M. Terpin n’allègue pas suffisamment la cause immédiate ». M. Terpin n’explique pas comment le fait d’avoir donné accès au numéro de téléphone de M. Terpin aux pirates et aux fraudeurs lui a fait perdre 24 millions de dollars. » L’avocat Stephen Palley commente :

« Je soupçonne que le demandeur sera en mesure de surmonter le vice de procédure dans un acte de procédure modifié ».

Palley explique que, bien que le motif puisse être résolu avec une modification probable, il reste à voir si AT&T sera en mesure de se défendre en soulignant que les dommages ont été causés par des actes criminels de tiers indépendants. Enfin, il a également souligné :

« Il semble assez étonnant qu’un détenteur de cryptos sophistiqué laisse autant d’avoirs sur un compte d’échange central, continuant à utiliser l’authentification SMS à deux facteurs avec un téléphone qui a déjà été compromis. Ce n’est pas pour excuser AT&T, mais vous pouvez voir l’argument qu’ils vont faire ».

Comme l’a rapporté Cointelegraph en mai, Sean Coonce le directeur technique chez BitGo a également annoncé qu’il avait été victime d’un piratage avec échange de carte SIM.

Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

Ingénieur de formation, et spécialisé dans les nouvelles technologies, je me suis toujours intéressé à la blockchain et aux cryptomonnaies. Je suis heureux de faire partie de l’équipe CoinTribune.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo