A
A

L’Union européenne compte interdire les transactions anonymes de cryptomonnaies

mar 29 Mar 2022 ▪ 9h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

L’Union européenne (UE) a décidé de sévir contre les portefeuilles de cryptomonnaies non hébergés. À cet effet, elle va interdire les transactions anonymes de cryptomonnaies, ce qui va rendre la traque des criminels plus facile pour les autorités compétentes.

cryptomonnaies

Une mesure qui s’impose dans le cadre du règlement sur le transfert de fonds

Le Parlement européen prévoit un vote visant à inclure les portefeuilles non hébergés, dans l’ensemble des actes législatifs adoptés pour la lutte contre le blanchiment d’argent (AML) dans le cadre du règlement concernant les transferts de fonds (TFR). Cette information a été publiée sur Twitter par Patrick Hansen, le responsable de la croissance et de la stratégie de la startup de finance décentralisée (DeFi) Unstoppable Finance.

Patrick Hansen a aussi déclaré que la Commission européenne pourrait finir par interdire toutes les transactions vers les portefeuilles de cryptomonnaies privés. Il faut dire que la mesure actuelle du Groupe d’action financière (GAFI) sur le sujet n’est pas aussi stricte. En effet, la règle est que les entreprises de cryptomonnaies vérifient toutes les transactions qui excèdent 1 000 euros (soit 1 098 dollars).

Cependant, la nouvelle mesure ne prévoit pas une limite. Ceci voudrait dire que toutes les transactions en cryptomonnaies seront concernées par la vérification. Elles seront donc accompagnées de contrôles d’identité qui seront obligatoires.

Notez que cette règle et toutes les autres mesures visant à réprimer les transactions anonymes sont soutenues par bon nombre de législateurs. Cela veut dire que l’adoption de cette proposition radicale est pratiquement garantie. Ce ne sont pas quelques voix dissidentes de droite qui vont l’empêcher.

Par ailleurs, il faut savoir qu’Ernest Urtasun et Assita Kanko sont les deux principales personnalités menant des efforts pour la désanonymisation de toutes les transactions en cryptomonnaies. Il se trouve qu’Ernest Urtasun est un politicien écosocialiste espagnol. Quant à Assita Kanko, elle est une journaliste belge militante des droits de l’homme qui représente la Nouvelle Alliance flamande.

Un vote sur la désanonymisation par la commission des affaires économiques

En juillet dernier, la Commission européenne avait présenté une proposition pour l’interdiction des portefeuilles de cryptomonnaies anonymes en vue de rendre moins complexe le suivi des transactions illégales. À présent, il a été décidé que la commission des affaires économiques votera le 29 mars sur la désanonymisation de toutes les transactions en cryptomonnaies.

En cas d’adoption de la proposition, celle-ci sera débattue par les autorités compétentes. Ensuite, si le projet est validé, la plupart des sociétés de cryptomonnaies ne pourront plus envoyer ces actifs numériques vers des portefeuilles de cryptomonnaies non hébergés.

Cependant, il faut dire que la communauté européenne des cryptomonnaies a dernièrement réussi à éviter différentes interdictions. Elle a pu notamment éviter l’interdiction du bitcoin (BTC) et la validation de l’amendement visant à restreindre l’utilisation de la preuve de travail.

Dans le cadre du règlement sur le transfert de fonds, l’Union européenne a décidé d’interdire l’utilisation des portefeuilles de cryptomonnaies non hébergés. À cet effet, un vote de la commission des affaires économiques sur la désanonymisation de toutes les transactions en cryptomonnaies est prévu le 29 mars.

Source : U.Today

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !