Pays-Bas : Les autorités saisissent plus de 25 millions d’euros en bitcoins (BTC) et d’autres cryptos

mar 16 Nov 2021 ▪ 11h30 ▪ 3 min de lecture - par Clément Dubois

Il est devenu connu que les autorités néerlandaises ont confisqué plus de 25 millions d’euros (environ 28,6 millions de dollars) en bitcoins (BTC), ethers (ETH) et d’autres cryptomonnaies. Ces fonds ont été retirés aux suspects dans le cadre de l’enquête sur les crimes.

Des dizaines de crimes impliquant BTC et ETH résolus

En février de l’année en cours, un rapport de Chainalysis a été publié. Il indique qu’en 2019, environ 2,1 % de toutes les opérations crypto effectuées étaient associées à des activités illégales. En 2020, ce chiffre a chuté de 0,34 %, mais les autorités étaient confiantes que le nombre de transactions liées au blanchiment d’argent augmenterait en 2021. Cette conclusion était basée sur le fait que, avec le développement de l’industrie crypto, les attaquants changent et de nouveaux types de crimes apparaissent.

Les autorités ont annoncé que la cryptomonnaie était le plus souvent utilisée pour l’évasion fiscale, le trafic d’êtres humains et de drogues, ainsi que pour diverses formes de fraude. Cette année, les représentants du Service d’information et des enquêtes fiscales (FIOD), de la Direction nationale des enquêtes criminelles (DLR) et du Bureau du procureur général (OM) ont uni leurs forces. Au cours des opérations conjointes, des dizaines de portefeuilles numériques liés à des activités criminelles ont été arrêtés. Plus de 25 millions d’euros en BTC, ETH et autres cryptomonnaies ont été saisis aux suspects.

Coopération avec des exchanges crypto et des collègues d’autres pays

Les exchanges crypto néerlandais et étrangers ont aidé à confisquer des fonds des portefeuilles des suspects. Selon les autorités, tous les avoirs saisis seront finalement transférés au Trésor public.

Au cours de l’enquête, il s’est avéré que le plus souvent, les criminels échangent la cryptomonnaie contre les stablecoins, liés au dollar américain. Ils tentent ainsi d’échapper aux accusations d’activités illégales. De nombreux suspects se trouvent à l’extérieur des Pays-Bas, de sorte que les autorités du pays ont appelé à la coopération de collègues de l’étranger.

Selon une estimation préliminaire, environ 700 000 néerlandais ont investi dans le bitcoin via le plus grand exchange de cryptomonnaie des Pays-Bas, Bitcoin Meesters. Cependant, le nombre total d’investisseurs ne peut pas être identifié, car la Banque centrale des Pays-Bas (DNB) a enregistré environ deux douzaines de fournisseurs de services crypto.

Espérons qu’avec le développement de l’industrie crypto, les méthodes d’identification des criminels utilisant des cryptoactifs pour ses activités illégales changeront également. Cela augmenterait le niveau de confiance envers le bitcoin et d’autres cryptomonnaies chez les citoyens ordinaires, ainsi que chez les investisseurs.

Source : newsbtc.com

A
A
Clément Dubois

J’aime bien la cryptomonnaie. Ça fait déjà plusieurs années que je l’étudie, mais aussi que j’y investis et que je travaille dans ce domaine. De plus, je fais des articles sur le sujet où j’essaie d’être clair et net !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 57 605,35 $ 1.11%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 711,90 $ 1.75%
DEFI (DEFIPERP) 12 902,00 $ 1.57%
MARKETS (ACWI) 102,87 $ -1.37%
GOLD (XAUUSD) 1 775,42 $ 0.11%
TECH (NDX) 16 135,92 $ -1.61%
CURRENCIES (EURUSD) 1,13 $ -0.04%
CURRENCIES (EURGBP) 0,852270 £ 0.04%
CRUDEOIL (USOIL) 66,70 $ -0.37%
IMM. US (REIT) 2 705,29 $ -2.04%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email