Ripple escompte la fin du procès XRP

lun 20 Sep 2021 ▪ 8h30 ▪ 3 min de lecture - par Clément Dubois

Participant à un procès initié par la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, les avocats de Ripple ont déclaré qu’ils ne savaient pas comment résoudre le conflit. Ils espèrent la prudence du nouveau président de la SEC, Gary Gensler, qui a précédemment déclaré qu’il était prêt à soutenir l’innovation, et ils s’attendent à ce qu’il abandonne les poursuites.

Ripple ne sait pas comment régler l’affaire avec la SEC

Le vendredi 17 septembre, le correspondant de Fox Business, Charles Gasparino, a rapporté qu’après avoir parlé aux avocats de Ripple, il avait appris qu’ils n’avaient pas l’intention de régler l’affaire avec la Securities and Exchange Commission des États-Unis. Il l’a annoncé sur Twitter.

Rappelons qu’en décembre dernier, la SEC a porté plainte contre Ripple Labs, son PDG Brad Garlinghouse et son cofondateur Chris Larsen pour négocier XRP. En janvier de cette année, lorsqu’on a demandé à Garlinghouse pourquoi Ripple n’avait pas résolu le conflit, il a répondu que la plateforme d’échange faisait tout son possible pour s’entendre avec la nouvelle administration de la SEC. Il a souligné que l’entreprise s’engageait à assurer la sécurité des clients et souhaitait innover sans enfreindre la loi.

Les partisans de Ripple espèrent que le nouveau président de la SEC, Gary Gensler, qui auparavant donnait déjà des conférences sur la cryptomonnaie au Massachusetts Institute of Technology (MIT), abandonne le procès. Ils pensent que l’ancien président de la SEC Jay Clayton était l’initiateur du conflit qui s’est transformé en poursuites judiciaires.

Le nouveau président de la SEC reconnaît l’innovation

La semaine dernière, des audiences ont eu lieu au comité des banques du Sénat américain. Lorsque la sénatrice Cynthia Lammis a demandé à Gensler s’il soutenait l’innovation, le dernier a répondu avec confiance qu’il soutenait en ajoutant de son propre que c’est le progrès qui rend la vie plus facile et plus confortable, et cela s’applique à toutes les industries, y compris la finance.

En outre, le nouveau président de la SEC a déclaré qu’il croyait au développement de Satoshi Nakamoto, Bitcoin (BTC). Gensler est convaincu que c’est la technologie blockchain qui permettra au domaine de la finance de se développer davantage.

A
A
Clément Dubois

J’aime bien la cryptomonnaie. Ça fait déjà plusieurs années que je l’étudie, mais aussi que j’y investis et que je travaille dans ce domaine. De plus, je fais des articles sur le sujet où j’essaie d’être clair et net !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 60 300,76 $ -1.69%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 031,64 $ -3.37%
DEFI (DEFIPERP) 12 895,70 $ -2.32%
MARKETS (ACWI) 104,91 $ 0.01%
GOLD (XAUUSD) 1 791,52 $ 0.5%
TECH (NDX) 15 355,07 $ -0.87%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ 0.19%
CURRENCIES (EURGBP) 0,845790 £ 0.4%
CRUDEOIL (USOIL) 84,15 $ 1.9%
IMM. US (REIT) 2 731,82 $ 0.43%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.