Ripple (XRP) remporte une petite victoire contre la SEC grâce à .. Ethereum (ETH) ?

dim 18 Juil 2021 ▪ 13h15 ▪ 3 min de lecture - par Mbolatiana Rama

Confrontée à la Securities and Exchange Commission des Etas-Unis en raison de commentaires dénigrant la sécurité d’Ethereum en 2018, Ripple s’est vue attribuée une petite victoire : la barre pourrait appeler William Hinman à témoigner.

1 point pour Ripple, zéro pour la SEC

La juge Sarah Netburn vient de rejeter la requête de la SEC visant à refuser la déposition de William Hinman, ex directeur de la Division Of Corporation Finance de cette institution. Pour piqûre de rappel, celui-ci avait déclaré en juin 2018 que, selon sa compréhension du réseau Ethereum et de sa structure décentralisée, les offres et ventes actuelles d’Ether n’avaient rien de transactions sécurisées. Cette déposition amplifiera également les affirmations de Ripple sur le token XRP et son manque de sécurité.

Ainsi, si la SEC refuse de porter l’affaire devant la cour d’appel, Ripple aura droit au témoignage de Hinman sur les motivations de ce dernier concernant ses anciennes déclarations. Pour Ripple, la Securites and Exchange Commission des États-Unis n’a pas le droit de réglementer le XRP en tant que dispositif de sécurité. Ce n’est qu’un moyen d’échange favorisant les transactions nationales et internationales. En guise de contre-attaque, la SEC nie l’existence d’une pratique de communication personnalisée promue par l’un de ses employés ou ses commissaires. D’habitude, ce régulateur financier communique par le biais de mesures d’exécution. De ce fait, si le juge prend en considération le processus délibératif adopté par Hinman, il invoquera l’« Exemption 5 ».

Une suite de rixes verbales entre Ripple, XRP Army et la SEC

L’histoire démontre que la SEC a porté plainte contre Ripple en décembre 2020 du fait de Grad Garlinghouse et Chris Larse. Les deux patrons de l’entreprise associaient des titres d’actifs numériques non enregistrés et en cours à leurs ventes de tokens XRP. Fin juin 2021, cette même institution criait au scandale contre les fausses déclarations de la XRP Army, le fan club de Ripple, à l’encontre de sa direction. Ce qui l’a poussée à demander l’annulation de l’assignation à comparaître adressée à Hinman et à dénoncer les demandes incessantes de témoignage de hauts responsables du gouvernement.

En quittant la SEC en novembre 2020, William Hinman a tenté de redorer le blason de son ex-employeur en évoquant une ouverture de l’agence aux technologies comme les crypto monnaies et la blockchain. On peut dire qu’il jette d’abord un pavé dans la marre pour l’en extraire par la suite.

A
A
Mbolatiana Rama

Internautes amateurs, néophytes ou confirmés, c'est avec grand plaisir que je vous livre au quotidien les secrets du monde de la cryptomonnaie. Mon rôle ? Rendre ce domaine clair et limpide tout en vous livrant les dernières infos croustillantes pour vous permettre d'y investir en connaissance de cause et avec le moins de risque possible. Ce ne sera pas un long fleuve tranquille mais ce n'est pas grave, c'est la vie !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 65 758,51 $ 2.36%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 085,48 $ 5.35%
DEFI (DEFIPERP) 12 424,70 $ 5.78%
MARKETS (ACWI) 104,88 $ 0.3%
GOLD (XAUUSD) 1 781,60 $ 0.69%
TECH (NDX) 15 388,72 $ -0.14%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ 0.15%
CURRENCIES (EURGBP) 0,842580 £ -0.04%
CRUDEOIL (USOIL) 83,45 $ 0.5%
IMM. US (REIT) 2 716,15 $ 1.56%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.