JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Sous la pression des Régulateurs Liquid déliste 27 Crypto dont SNX, ZEC et XLM

Victimes de leur succès, les cryptomonnaies n’échappent pas à des cas d’utilisations pour le financement du terrorisme ou le blanchiment d’argent. Pour freiner le mal, les régulateurs ont donc fixé des règles afin d’encadrer les transactions à base de cryptomonnaies. C’est dans ce cadre que l’exchange japonaise Liquid a récemment décidé de retirer certains actifs de sa plateforme. Seth Melamed, le directeur d’exploitation de Liquid, parle d’une décision qui était nécessaire pour la conformité légale.

Sous pression Régulateurs Liquid déliste 27 Crypto dont SNX, ZEC et XLM

Un total de 27 actifs concernés par la mesure

M. Melamed a tenté d’expliquer un peu plus les raisons pour lesquelles sa structure a décidé de jouer la carte de la prudence dans le cas présent : « Dans le cadre de la gestion des risques, nous devons adopter une approche prudente en ce qui concerne le maintien de listes de jetons qui sont potentiellement considérées par les régulateurs comme étant en conflit avec les règles relatives à la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme et la règle sur les déplacements de fonds » a-t-il déclaré. Bien avant la déclaration officielle de l’exchange, l’Electric Coin Company informait déjà le public du retrait de son actif de la plateforme de LIquid.

image.png

Zcash – puisque c’est de lui qu’il s’agit -, est en effet pris pour cible par les régulateurs à cause de sa fonction de la protection de la vie privée qui pourrait favoriser les transactions illicites.

Liquid a fourni dans une déclaration officielle les noms des 27 actifs, y compris Zcash, concernés par la mesure qui a pris effet le 24 juillet. Le document précise que cette démarche rentre dans le cadre des objectifs de l’exchange qui s’active pour obtenir l’approbation réglementaire de Singapour afin d’y être officiellement reconnu. Cependant, il existe toujours la possibilité que les actifs épinglés intègrent de nouveau la plateforme comme le précise la déclaration.

Demande d’approbation réglementaire : une procédure difficile

Remplir tous les critères, parfois contraignants, fixés par les instances de régulation n’est pas chose aisée et l’exchange Liquid semble prête à faire des concessions. M. Melamed explique : « Liquid travaille avec l’industrie pour fournir un cadre pour le respect des réglementations qui ne sont pas toujours compatibles avec la nature innovante des actifs basés sur la blockchain. Il n’est jamais facile d’être le premier, mais nous sommes déterminés à aller jusqu’au bout ». La société a donc fait le choix difficile d’écarter un certain nombre de catégories d’actifs dans la quête de cette approbation réglementaire. À en croire son directeur d’exploitation, elle serait déjà aux dernières étapes de la soumission de leur demande à l’Autorité Monétaire de Singapour (MAS) pour une licence d’exchange en vertu de la loi sur les services de paiement.

De plus en plus d’exchanges sont confrontés à la nécessité de réduire la liste des actifs proposés à leurs clients pour pouvoir obtenir l’approbation des autorités. Ces restrictions qui ne sont pas toujours bien perçues du public ne devraient pas prendre fin de sitôt.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo