Youtube, Bitcoin et kidnapping : 50 ans de prison pour l'influenceur

dim 08 Mar 2020 ▪ 12h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

Le jeune Mexicain Germán Abraham Loera Acosta, influenceur Youtube de 25 ans, a été condamné à 50 ans de prison pour avoir organisé le kidnapping d’une femme en février 2018 à Chihuahua, au Mexique. Acosta, l’un des 6 hommes condamnés, avait demandé une rançon de 100 000 $ en Bitcoin (BTC) en échange de la libération de l’avocate de 33 ans kidnappée, Tania Denisse. Appréhendé, il écope de 50 ans de prison pour son forfait.

Le kidnappeur Loera Acosta capturé grâce à son empreinte numérique

Germán Abraham Loera Acosta est un ancien YouTuber avec une audience constituée de dizaines de milliers de followers qui prétendait être le directeur d’une société de marketing.

Il a également partagé de nombreux conseils de motivation à ses followers, et plus particulièrement des orientations sur la façon d’améliorer leur vie professionnelle et personnelle. Il aurait même participé au Congrès Mondial des Jeunes Leaders pour la paix au Mexique en juin 2017.

Pourtant, Loera Acosta a eu la regrettable idée de mixer Youtube, Bitcoin et Kidnapping en février 2018. Avec ses 5 camarades – Jassiel Omar Molina Ceballos, Jesús Adrián Mendoza Pérez, Edgar René Subías Rubalcaba, Jesús Arnulfo Ochoa Martínez et Juan Alfonso Puerta Holguín il a kidnappé une jeune avocate de 33 ans, Denisse, et l’ont forcée à monter dans une voiture.

Loera Acosta a gardé sa victime en captivité dans une maison louée, pendant qu’il établissait des communications avec les autorités sur Internet exigeant le paiement d’une rançon d’un montant de 2 millions de pesos mexicains (environ 103 000 dollars US), en Bitcoin of course.

À l’époque, le procureur du district de Chihuahua, Cesar Peniche a qualifié Acosta de « personne très expérimentée » dans l’utilisation anonyme des communications Internet. Toutefois, malgré son savoir-faire technologique, les autorités avaient affirmé qu’elles étaient en mesure de suivre son empreinte numérique et la trace des transactions Bitcoin liées aux ravisseurs.

Une démonstration supplémentaire s’il était besoin que Bitcoin et la pire des idées pour qui veut commettre des exactions anonymement.

50 ans à influencer en prison pour le Youtuber de 25 ans

Après avoir réceptionné la rançon demandée, Acosta a contacté les fondateurs de l’exchange de cryptomonnaie mexicain Bitso via Twitter, en déclarant : « Je voudrais vous parler. Nous sommes les responsables marketing d’un des plus grands casinos Bitcoin du monde ». Bitso n’avait pas donné suite au message.

48 heures après avoir établi une communication avec Acosta, le service anti-enlèvement du bureau du procureur de Chihuahua a secouru la victime, Denisse. Les ravisseurs ont été localisés par le service de cybercriminalité de l’État.

L’argent des rançons a été entièrement récupéré par les forces de l’ordre lors de l’arrestation des ravisseurs. Trois véhicules, une arme de poing et les téléphones portables utilisés pour négocier la rançon ont également été saisis lors de l’opération. Quatre membres du groupe ont été appréhendés par la police lors de la même opération.

Mixer Bitcoin, Youtube et kidnapping n’était définitivement pas l’idée du siècle Pour Loera Acosta, la sentence lui vaut en conséquence deux fois le nombre de ses années : 50 ans d’emprisonnement !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.