Le marché des cryptomonnaies aujourd'hui: Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH), OMG Network (OMG), NEAR Protocol (NEAR) – la revue du 21 septembre 2021

mar 21 Sep 2021 ▪ 20h30 ▪ 18 min de lecture - par Clément Dubois

Retrouvez la nouvelle revue du marché des cryptomonnaies de Cointribune. Vous apprendrez ce qui s’est passé dernièrement et à quoi vous attendre dans l’avenir. Si vous souhaitez lire la revue précédente, cliquez ici.

Bitcoin (BTC)

Le lundi est sûrement le jour le plus difficile de la semaine, surtout pour les investisseurs et les traders des cryptomonnaies et que la semaine commence avec un crash du Bitcoin vers les alentours de 42 500 dollars.

Ce lundi 20 septembre, déjà nommé « Bloody Monday » par certains journalistes, est devenu le jour où les indicateurs de la plupart des cryptoactifs ont été peints en rouge, la couleur du sang versé par les bulls lors de la bataille contre la tendance. Cette chute lors de laquelle les vendeurs ont réussi à reprendre l’initiative est cependant la conséquence logique de deux tentatives infructueuses du Bitcoin de se consolider au-dessus du niveau de résistance. Il est bien connu que lorsque deux tests d’un niveau se terminent par un échec, il faut s’attendre à une chute : il s’agit ici d’un des rares cas où la logique mathématique ne marche pas car moins fois moins est égal à moins.

Pour tous ceux qui n’ont pas été impressionnés par le dump de la veille, les bears continuent leur spectacle ce mardi : au moment d’écrire ces lignes, la première cryptomonnaie mondiale se négocie aux alentours de 41 800 dollars après avoir fixé un minimum local près du niveau de 40 300 dollars.

Parmi les facteurs ayant provoqué un mouvement baissier d’une telle ampleur, on peut citer la surchauffe du marché des cryptoactifs, ainsi que l’incapacité des acheteurs de franchir le niveau de résistance du Bitcoin qui retenait pendant longtemps la croissance de cet actif. Cette impuissance a d’ailleurs été parfaitement illustrée par les deux tests du niveau qui ont abouti à l’échec. Si la dynamique haussière de la première cryptomonnaie ne changeait pas pendant tout ce temps, c’était tout simplement lié au fait que la panique et le retrait des traders individuels auraient été désavantageux pour les baleines. Aujourd’hui, on peut constater que la stratégie de ces dernières n’a finalement pas changé depuis toutes ces années : les investisseurs au capital important vont faire le nécessaire afin de provoquer une vague de ventes et de pouvoir ensuite acquérir des actifs à des prix relativement bas. Il y aura toujours de nouveaux traders sur le marché. Pour relancer un bull run, il suffira de créer un peu de buzz médiatique autour des cryptomonnaies, ce que les puissants de ce monde vont faire, dès que le minimum des prix sera atteint. 

D’autre part, les analystes de Glassnode affirment que les mineurs ont considérablement réduit le volume des ventes de Bitcoin produit, ce qui signifie que les utilisateurs qui maintiennent la fonctionnalité du réseau de la cryptomonnaie sont déterminés à garder leurs actifs et qu’ils envisageraient la vente qu’en dernier recours.

Le modèle Stock-2-Flow du célèbre analyste PlanB va très probablement avoir besoin d’ajustements. Même en étant un trader plutôt optimiste qui considère le récent effondrement des prix comme une opportunité d’acquérir davantage d’actifs, on a du mal à croire que Bitcoin atteindra 100 000 dollars le 1 octobre, soit dans seulement dix jours. Ceci implique que le fameux modèle se basant sur l’étude du déficit de l’offre de la première crypto monnaie contient une erreur. La deuxième possibilité est que le modèle ne contient pas d’erreur, mais qu’il ne prend pas en compte l’influence des facteurs exogènes sur le prix de l’actif. Enfin, il est également possible que le modèle considère ces facteurs, mais uniquement a posteriori, ce qui oblige les analystes à l’ajuster manuellement à la suite des événements comme la chute de ce lundi.

Rassurez-vous: il n’y a pas de raison de considérer ce crash comme un signe du début imminent de l’hiver des cryptomonnaies. Les prédictions globales de nos analystes restent inchangées. Nous y reviendrons un peu plus tard.

Ce lundi, la chute du Bitcoin a provoqué une série de liquidations de positions dont le volume total dépassait 1,25 milliard de dollars. Pas de panique : toutes les vagues de ce crash ont été rachetées et continuent d’être rachetées en ce moment même, ce qui suggère que la demande de Bitcoin n’a pas baissé. En effet, de nombreux traders voient cette baisse comme une opportunité de reconstituer leurs réserves de Bitcoin et d’autres cryptomonnaies. Le comportement des altcoins est d’ailleurs surprenant car leur dynamique reste relativement stable par rapport à celle que l’on a pu constater lors de crashes précédents : certes, les prix des altcoins baissent, mais ils ne sont pas en chute libre.

Même si cet effondrement a une justification technique, de nombreux experts l’associent à la crise du promoteur immobilier Evergrande qui a une dette de 300 milliards de dollars et qui risque de faire faillite. Parmi toutes ses obligations, le géant chinois doit payer 83 millions de dollars dans seulement deux jours. La crise a provoqué la chute des actions des autres promoteurs immobiliers du pays qui ont vu leurs capitalisations baisser de plus de 90%. Malheureusement, cette situation menace également la bourse et les marchés des cryptomonnaies. Mais comment Evergrande est-il lié aux cryptoactifs? Il existe une théorie selon laquelle Tether (USDT) serait en possession des titres l’entreprise que l’émetteur du stablecoin utiliserait pour assurer une grande partie de l’USDT en circulation sur le marché. Vous l’avez compris : l’effondrement du groupe chinois pourrait ainsi entraîner la dépréciation du stablecoin le plus utilisé. Même si ces informations n’ont pas été confirmées, il serait judicieux de se tourner vers d’autres stablecoins en attendant que la situation s’éclaircisse. 

Quant à l’analyse technique, on peut constater que la récente chute du Bitcoin est liée au fait que l’actif a échoué à deux reprises de franchir le niveau de résistance et de se consolider au-dessus de ce dernier. Comme dans n’importe quelle situation, plusieurs retests infructueux d’un niveau important entraînent toujours une inversion de la tendance et une baisse de l’actif suivie par un test du niveau de support. Plus le prix baisse, plus l’activité des acheteurs sera élevée. Au final, ceci permettra aux traders de déterminer le minimum local qui deviendra un niveau de support important. L’actif va ensuite tester ce niveau avant de se retourner et de reprendre la croissance.

La tendance globale du Bitcoin n’a pas changé : cette chute s’intègre parfaitement dans le cadre du triangle marqué sur le graphique ci-dessus. Comme vous pouvez le constater, la baisse qui a commencé il y a quelques heures est activement rachetée par les bulls et le chandelier rouge d’aujourd’hui a presque disparu.

Le crash de ce lundi n’est rien de plus qu’une correction naturelle, au sein de laquelle l’actif essaie de déterminer un niveau de support avant de se consolider et de repartir pour une nouvelle vague haussière. La dynamique actuelle s’intègre parfaitement dans la formation du triangle et du « biseau descendant » qui se traduisent en règle générale par la consolidation de l’actif au sein d’un canal baissier et rétrécissant lors de laquelle le prix teste à plusieurs reprises les niveaux de résistance et de soutien avant de connaître un puissant rallye haussier.

Après avoir atteint le niveau de résistance que l’actif n’a pas pu franchir, le prix a connu un rebond naturel qui l’a poussé vers son niveau de support. Il faut par la suite s’attendre à un autre rebond qui poussera le prix vers le haut. Pour le moment, le niveau psychologique de 40 000 dollars a suffi pour que la première cryptomonnaie arrête sa chute. Il n’y a pas de raison de paniquer : l’hiver des cryptomonnaies est hors de question. N’écoutez pas les alarmistes qui parlent de la fin de l’ascension du Bitcoin et qui ne voient que de longues années de correction devant eux.

Le mouvement actuel s’inscrit parfaitement dans la tendance haussière globale. Le prix varie effectivement à l’intérieur du triangle dont l’un des éléments importants est la figure chartiste appelée le « biseau descendant » ou « falling wedge » en anglais. La baisse du prix ne la contredit pas, mais la complète au contraire car l’un des éléments clés de cette figure est l’accumulation. Cette dernière se produit lorsque le prix varie entre la limite supérieure (niveau de résistance) et inférieure (niveau de support) du canal de prix qui se rétrécit au fil du temps. Ceci explique pourquoi on parle du triangle : au lieu de deux lignes parallèles qui ne se croiseront jamais, on peut observer deux limites du canal (représentées également par des lignes) qui se déplacent dans la même direction, mais qui se croiseront au bout d’un moment dû à leur nature.

Cependant, la tendance globale du Bitcoin n’a pas changé. L’actif est toujours au stade de l’accumulation et dans le cas d’une nouvelle baisse, Bitcoin rencontrera plusieurs niveaux clés capables de provoquer un rebond du prix. Le premier est le niveau de 40 000 dollars que l’on vient d’évoquer. Il s’agit en effet d’un niveau de support psychologique non négligeable. Le deuxième est le niveau de 35 000 dollars qui représente la limite inférieure du triangle indiqué sur le graphique ci-dessus. Le troisième niveau se trouve aux alentours des 30 000 dollars, à la limite supérieure du canal de prix descendant en expansion (indiqué graphiquement en jaune). Enfin, le quatrième et le dernier niveau de support est celui de 20 000 dollars qui correspond à la limite inférieure du canal de trading descendant indiqué en violet. 

Le marché ne peut pas croître sans corrections, c’est pourquoi il ne faut pas considérer les chutes comme le début d’une longue crise sur le marché. Même les acheteurs les plus optimistes ont parfois besoin de fermer leurs positions et de récupérer leur bénéfice. Lorsque le marché est en baisse, au contraire, il serait judicieux d’acquérir davantage d’actifs et de les conserver jusqu’à ce que les prix ne redeviennent satisfaisants.

La récente chute actuelle du Bitcoin n’est qu’un déchargement du marché en surchauffe et une modification du rapport des forces au sein du triangle. Une fois que Bitcoin sortira de la phase d’accumulation, il poursuivra sa croissance et se rapprochera probablement du maximum de prix absolu d’ici la fin de l’année.

Ethereum (ETH)

Le graphique de l’Ethereum suit fidèlement les variations du Bitcoin. Ainsi, tout ce que l’on vient d’évoquer pour la première cryptomonnaie marche également pour le premier altcoin.

Ce lundi 20 septembre s’est terminé pour la deuxième cryptomonnaie en termes de capitalisation par une grande bougie rouge représentant la baisse du prix qui a atteint 2 900 dollars au cours de la journée. Un deuxième choc est survenu ce mardi, lorsque Ethereum est tombé aux alentours de 2 750 dollars peu de temps après l’apparition de la nouvelle bougie.

Tout comme du côté du Bitcoin, les traders sont actuellement en train d’activement racheter la deuxième cryptomonnaie mondiale. Les bulls ont complètement absorbé la nouvelle bougie rouge et ont même commencé à en former une verte. Au moment d’écrire ces lignes, le premier altcoin se négocie aux alentours du niveau de 3 013 dollars.

Si l’on analyse le graphique techniquement, on peut constater que l’Ethereum se déplace au sein du même triangle que Bitcoin. Par conséquent, le récent effondrement et la recherche du niveau de support suivis par une vague haussière et le franchissement du niveau de résistance sont un scénario tout aussi vrai pour les deux actifs.

En conclusion, les niveaux actuels peuvent être intéressants pour acquérir un peu de cet actif prometteur dans votre portefeuille.

Il est possible que le déclin du Bitcoin et de l’Ethereum n’est pas encore terminé. Ce n’est cependant pas une raison de perdre la foi en marché des cryptomonnaies, puisque ce mouvement ne contredit pas la tendance ascendante globale.

Indice de peur et de cupidité

Comme attendu, l’indice de peur et de cupidité s’est déplacé vers la peur. Il s’agit d’un fort signal pour commencer les achats : même si les prix continuent de baisser, cela vous permettra de significativement ajuster votre prix d’achat moyen des cryptoactifs à votre disposition et de faire par conséquent un profit beaucoup plus important après la reprise de la croissance. Ne suivez pas la foule : il faut reconstituer son portefeuille précisément lors des chutes comme celle que l’on connaît actuellement.

Alors que la plupart des traders individuels se précipitent de se débarrasser de leurs actifs, ils seront activement achetés par de grands acteurs qui vont ensuite pousser le marché à la croissance.

Ce n’est pas un secret que le marché est parfois volontairement déséquilibré. C’est un jeu qui profite à la fois aux baleines et aux poissons plus petits. Chaque fois qu’un accord est conclu sur le marché, quelqu’un gagne de l’argent et quelqu’un en perd. Il faut rappeler que ceux que l’on appelle généralement les baleines (du fait qu’ils possèdent un capital nettement supérieur à celui de la plupart des individus) s’intéressent beaucoup plus au dévouement des traders individuels à ce jeu qu’on ne le croit.

Lorsque l’ensemble du marché est dans un état d’euphorie, les baleines ferment leurs positions et vendent leurs actifs. Lorsque, inversement, tout le monde est pressé de se débarrasser des cryptomonnaies, les baleines ouvrent de nouvelles positions en toute confiance. C’est exactement ce qui se passe en ce moment. Plus les traders ont peur, plus les baleines investissent. Lorsque ces dernières rassembleront suffisamment d’actifs, le marché sera à nouveau poussé dans un état d’optimisme et même de cupidité et les traders individuels commenceront eux-mêmes les achats, tout en augmentant le prix des cryptomonnaies détenues par les baleines.

Top 10 des altcoins

Les dix altcoins les plus populaires selon CoinMarketCap se négocient dans la zone rouge. Il faut toutefois préciser que le déclin des altcoins ne semble pas très important dans le contexte d’une chute aussi importante du Bitcoin. Suite à une chute de cet ampleur, les altcoins auraient dû baisser beaucoup plus significativement, mais ce n’est pas le cas pour le moment, ce qui inspire un certain optimisme.

Un autre détail intéressant : le stablecoin Tether (USDT) dont le prix reste stable comme son nom l’indique est devenu la troisième cryptomonnaies en termes de capitalisation en dépassant Cardano (ADA). En outre, Solana (SOL) s’apprête à reprendre de nouveau la place de Ripple (XRP), non pas en raison de ses propres réalisations, mais uniquement parce que la baisse de Ripple est beaucoup plus tangible que celle de Solana.

OMG Network (OMG)

OMG Network (OMG) devient le token le plus performant de ce lundi parmi les 100 cryptomonnaies les plus échangées selon CoinMarketCap. Au cours de la dernière journée, cet actif a rapporté à ses détenteurs plus de 20% de profit, même en dépit de l’effondrement du reste du marché.

NEAR Protocol (NEAR) 

Selon CoinMarkerCap, NEAR Protocol (NEAR) devient le token le moins performant du jour parmi les 100 cryptomonnaies les plus échangées. Le prix de cet actif a baissé de plus de 15% en l’espace d’une journée.

Le prix du Bitcoin a sérieusement baissé. Ce déclin n’était toutefois pas quelque chose de déraisonnable ou d’imprévisible. Au moment d’écrire ces lignes, la première cryptomonnaie mondiale se négocie aux alentours du niveau de 42 900 dollars, soit 2 500 dollars au-dessus du niveau auquel l’actif a commencé cette nouvelle journée.

Ne paniquez pas : il n’y a rien d’anormal dans ce crash. Bitcoin a tout simplement fait quelques pas vers son niveau de support, ce qui est une conséquence naturelle de deux tentatives infructueuses de franchir le niveau de résistance.

Soyez extrêmement prudents : n’oubliez pas la gestion des risques et ne négligez pas les stop-loss.

A
A
Clément Dubois

J’aime bien la cryptomonnaie. Ça fait déjà plusieurs années que je l’étudie, mais aussi que j’y investis et que je travaille dans ce domaine. De plus, je fais des articles sur le sujet où j’essaie d’être clair et net !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 62 126,99 $ 0.76%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 3 853,39 $ -0.4%
DEFI (DEFIPERP) 12 104,60 $ 0.12%
MARKETS (ACWI) 103,63 $ 0.82%
GOLD (XAUUSD) 1 767,35 $ -1.56%
TECH (NDX) 15 146,92 $ 0.63%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ -0.01%
CURRENCIES (EURGBP) 0,842740 £ -0.59%
CRUDEOIL (USOIL) 82,47 $ 1.29%
IMM. US (REIT) 2 666,33 $ -0.01%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.