NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

40 milliards $ investis dans le Bitcoin et les cryptomonnaies en Inde, un record battu !

Imperturbables ! Les investisseurs indiens restent imperturbables malgré les nombreuses fluctuations des monnaies électroniques. Par ailleurs, en dépit de la menace d’une nouvelle répression des cryptomonnaies par les législateurs, ils ont fait un placement total de 38,8 milliards $ au cours de l’année 2020, ce qui représente une augmentation de près de 19 900 % par rapport à l’année précédente (2019).

flag, bitcoin gold coin on flag background. The concept of blockchain, bitcoin, currency decentralization in the country. 3d-rendering

Interdiction, annulation et menace d’interdiction

Chainalysis a présenté un rapport relatif aux investissements en cryptomonnaies faits au cours de l’année 2020. De ce rapport, on retient qu’en Inde, un record de 40 milliards $ a été enregistré. Or, un an plus tôt, le maximum atteint était de 200 millions $. Selon le cabinet, près de 15 millions d’Indiens connaissent l’existence des cryptomonnaies et savent s’en servir dans le cadre de leurs investissements.

Ces données prouvent que la décision prise par la Cour suprême en mars 2020 a été bénéfique. En effet, elle a levé l’interdiction prononcée par la Reserve Bank of India (RIB) qui a refusé aux institutions financières du pays de proposer des services bancaires aux entreprises qui recourent aux actifs numériques.

Cependant, la RIB n’a pas pour autant annulé sa décision et menace de revenir dessus. Et cette fois, si la décision d’interdiction devait être prise, elle le serait par les législateurs. Selon les informations qui circulent, les législateurs prévoient de prendre de nouvelles lois pour faire cesser l’utilisation des cryptomonnaies dans le pays.

« Je préfère investir dans les cryptos que dans l’or »

Que pensent les investisseurs indiens de la nouvelle menace qui plane sur les cryptomonnaies ? D’après Sandeep Goenka, cofondateur de la bourse locale ZebPay, l’appétit croissant que manifestent les Indiens pour les actifs numériques ne va pas disparaitre. Il a déclaré à Bloomberg : « Ils [les Indiens âgés de 18 à 35 ans] trouvent qu’il est beaucoup plus facile d’investir dans les cryptos que dans l’or, car le processus est très simple. Vous allez en ligne, vous pouvez acheter des cryptos, vous n’avez pas besoin de les vérifier, contrairement à l’or ».

Une entrepreneuse locale de 32 ans peut témoigner de l’intérêt que manifestent les Indiens pour les actifs numériques. Ayant abandonné l’or pour les cryptomonnaies, Richi Sood y a investi près de 13 000 $. Depuis, elle dit avoir retrouvé son investissement avec du surplus qu’elle a aussi réinvesti dans le Bitcoin (BTC) lors du récent crash.

« Je préfère mettre mon argent dans les cryptos que dans l’or. La crypto est plus transparente que l’or ou l’immobilier et les rendements sont plus élevés sur une courte période », a-t-elle affirmé.

Même si une menace de restriction (voire d’interdiction) des cryptomonnaies continue de planer sur la tête des investisseurs indiens, ces derniers restent imperturbables et sereins. Ils n’arrêteront pas de sitôt d’investir, et les exemples qui le prouvent abondent.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo