Se connecter S'abonner

43 % des Singapouriens déclarent posséder du Bitcoin (BTC) ou des cryptomonnaies

Selon un sondage indépendant mené par Independent Reserve, une institution financière australienne spécialisée dans les cryptomonnaies, près de 43 % des habitants de Singapour détiendraient des cryptomonnaies. Le sondage, intitulé « Independent Reserve Cryptocurrency Index (IRCI) Singapore », a interrogé un échantillon de 1000 Singapouriens représentatif en sexe, âge et milieu social de la population de Singapour.

Large transparent Glass Bitcoin in center and on top of the Country Flag of Singapore

Singapour : une cité-État à la tête du secteur de la cryptographie

Les résultats du sondage mené par Independent Reserve sont sans appel : l’adoption des cryptomonnaies augmente en flèche à Singapour, et ce, notamment chez les jeunes générations qui cherchent à capitaliser et à investir dans les actifs numériques.

Le sondage met en lumière que 43 % des Singapouriens possèdent une devise cryptographique. Parmi ces personnes, 82 % d’entre elles possèdent des Bitcoins (BTC) et 49 % ont déclaré posséder des Ethereums (ETH). Le Litecoin (LTC) et le Ripple (XRP) arrivent en troisième (30 %) et quatrième position (24 %). Seulement 9 % ont déclaré posséder d’autres cryptomonnaies.

Sans grande surprise, 93 % des personnes interrogées ont déclaré avoir déjà « entendu parlé » des cryptomonnaies. Près de 40 % des sondés perçoivent le Bitcoin comme un« investissement » et 25 % l’ont qualifié « d’or numérique ».

Cet engouement pour les cryptomonnaies est particulièrement palpable chez les jeunes générations. Plus de 66 % des personnes âgées de 26 à 45 ans déclarent posséder des cryptomonnaies et les trois quarts de la population âgée de 26 à 35 ans pensent que les cryptoactifs sont acceptés par les particuliers et les entreprises.

Cette attitude des segments les plus jeunes de la population singapourienne vis-à-vis des devises cryptographiques représente la place qu’accorde la cité-État aux cryptomonnaies. Récemment, les autorités financières de Singapour ont monté un groupe de travail avec leurs homologues français pour réfléchir à la place des monnaies numériques des banques centrales (CBDC) dans les échanges économiques internationaux.

L’autorité monétaire de Singapour (Monetary Authority of Singapore, la banque centrale singapourienne, NDLR) a même lancé un concours pour que les citoyens de l’ile puissent imaginer et proposer des idées à propos de l’utilisation effective des monnaies numériques et des CBDC.

Selon Rak Sondhi, le directeur général de Independent Reserve, les Singapouriens sont plus en avance vis-à-vis des cryptomonnaies (et leur adoption) par rapport à d’autres pays. Il a notamment déclaré que « Singapour est sur le point de renforcer sa réputation de leader dans l’espace avec des demandes de licence de grands échanges d’actifs numériques ».

Aujourd’hui, Singapour est la plus importante place financière asiatique dans le domaine des cryptomonnaies. L’interdiction des transactions en cryptomonnaies en Chine et à Hong Kong a renforcé davantage le statut que possède la cité-État. Et pour cause : toujours plus de Chinois utilisent des plateformes singapouriennes pour leurs activités liées aux cryptomonnaies.

Plus d’actions
Partagez

Passionné de la finance et des investissements de demain, je déniche sur le web les dernières tendances (et les dernières infos) en matière de cryptomonnaies et de calcul de risque. De nature curieuse, je fouille et arpente les médias anglophones à la recherche de news à croquer. Mon objectif ? Proposer des informations synthétiques vérifiées et de qualité pour éclairer ceux qui désirent s’aventurer dans le monde des cryptoactifs.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo