A
A

Adoption du Bitcoin (BTC) au Salvador : La difficile traversée du désert pour les marchands

ven 03 Sep 2021 ▪ 14h30 ▪ 5 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

À environ une semaine de l’adoption du Bitcoin (BTC) comme monnaie légale au Salvador, des voix s’élèvent. Sur le principal marché artisanal de la capitale du pays, les commerçants se plaignent qu’ils n’ont encore reçu aucune explication sur le fonctionnement ou les avantages que la cryptomonnaie pourrait apporter.

El Salvador flag draped over a bitcoin cryptocurrency coin. 3D Rendering

‘’ Ils ne nous ont pas donné de formation’’

À propos du Bitcoin (BTC), les marchands salvadoriens disent ne pas comprendre son fonctionnement et ses avantages. « Nous ne connaissons pas la monnaie. Nous ne savons pas d’où elle vient. Nous ne savons pas si elle va nous apporter des bénéfices ou des pertes », a déclaré Claudia Molina, une vendeuse de T-shirts et de souvenirs de 42 ans. « Nous ne savons rien ». Elle a aussi ajouté : « Ils ne nous ont pas donné de formation. Ils ne nous ont pas dit ce que nous allions utiliser ou comment faire la monnaie ».

À « Excuartel« , un lieu très fréquenté par les touristes, le gouvernement du président Nayib Bukele a déjà procédé à l’installation de l’un des 200 distributeurs automatiques du portefeuille numérique Chivo. Avec ce distributeur, il sera possible de convertir la cryptomonnaie en dollars ($) et de procéder à des retraits sans payer des commissions.

Sur le papier, le projet est bien conçu et semble intéressant. Cependant, il n’a pas encore reçu l’approbation de tout le monde.

Un projet incompris par plusieurs personnes

Les manifestations des anti-Bitcoin (BTC) continuent de secouer le pays. Mercredi, ils étaient environ 300 réunis devant le Congrès du Salvador pour demander l’annulation de la loi sur le BTC. En juillet, un sondage d’opinion a mis en évidence que trois Salvadoriens sur 4 émettaient des réserves sur le projet d’introduction du BTC dans le système financier du pays.

« Bukele, comprenez que nous ne voulons pas de Bitcoin », était-il écrit sur une pancarte portée par un manifestant. Dans le lot des manifestants, en plus des personnes qui disent ne pas avoir d’informations sur le BTC, certains pensent qu’il y a une contradiction dans la mise en œuvre du projet.

Roxy Hernández, une étudiante de 29 ans, a confié à Reuters que la majorité des Salvadoriens ne veut pas utiliser le BTC. Selon elle, ils sont aussi déroutés par la loi qui impose aux vendeurs d’accepter les paiements en BTC, alors que Bukele avait promis que ce ne serait pas obligatoire. « La loi sur le Bitcoin est quelque chose d’arbitraire de la part du gouvernement », a déclaré Roxy.

‘’Les opposants seront montrés comme des menteurs’’

Malgré les critiques, le président salvadorien ne prévoit pas de faire une marche arrière. Au contraire, il maintient que l’utilisation de l’actif numérique sera facultative dans le pays qui est déjà pauvre en dollars. Il affirme aussi que BTC éliminera les commissions que les Salvadoriens doivent préparer lorsqu’ils effectuent des transactions vers l’étranger.

« L’opposition maladroite joue toujours aux échecs à un seul coup. Ils [les opposants, NDLR] ont tout misé sur le fait d’effrayer la population au sujet de la loi sur les bitcoins et peut-être parviendront-ils à quelque chose, mais seulement jusqu’au 7 septembre », a écrit Bukele sur son compte Twitter la semaine dernière.

Il a continué en ajoutant : « Une fois que cela sera en vigueur, les gens verront les avantages ; ils (les opposants) seront montrés comme des menteurs […] Et que se passe-t-il si quelqu’un ne veut pas utiliser le bitcoin ? Eh bien, rien. Il ne télécharge pas l’application et continue sa vie comme si de rien n’était ».

Alors que le Salvador se prépare à faire du Bitcoin (BTC) une cryptomonnaie entièrement légale et utile pour effectuer des transactions dans le pays, les manifestations se multiplient. Beaucoup de Salvadoriens affirment ne rien savoir sur le fonctionnement de l’actif numérique et sur ses avantages.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 23 185,91 $ -2.67%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 708,00 $ -3.96%
DEFI (DEFIPERP) 3 560,40 $ -4.07%
MARKETS (ACWI) 89,44 $ -0.48%
GOLD (XAUUSD) 1 793,38 $ -0.04%
TECH (NDX) 13 008,18 $ -1.15%
CURRENCIES (EURUSD) 1,02 $ 0.02%
CURRENCIES (EURGBP) 0,845720 £ 0.08%
CRUDEOIL (USOIL) 90,51 $ 0.03%
IMM. US (REIT) 2 591,30 $ 0.68%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document
Partenaires Affiliés
Ovr logo OVR La plateforme metaverse- Visiter
Bybit logo Bybit La plateforme de trading en cryptos- Visiter
Huobi logo Huobi Plateforme d'échange de Cryptomonnaies- Visiter
Sorare Logo Sorare Le jeu de fantasy football mondial- Visiter
Etoro Logo Etoro Le trading social de cryptos Disclaimer: 78% des comptes CFD perdent de l'argent - Visiter
En bourse logo En Bourse Formations, applications et accompagnement dédiés aux traders indépendants- Visiter
Koffy logo Koffy Agrégateur d'infos Web3 propulsé par l'IA !- Visiter
Coinhouse logo Coinhouse L'objectif de Coinhouse est de rendre les crypto-actifs accessibles à toutes et à tous.- Visiter
crypto excel logo Crypto Excel Le gestionnaire de portefeuille crypto par excellence- Visiter