Bitcoin (BTC) : Les entrepreneurs africains souhaite la suppression du Franc CFA au profit de la cryptomonnaie mère

jeu 17 Mar 2022 ▪ 19h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Le franc CFA est lié à l’euro et imprimé en France, avec une politique monétaire contrôlée par l’ancienne puissance coloniale. Il est utilisé dans 14 pays d’Afrique par près de 150 millions de personnes au quotidien. En 1994, la Banque mondiale a dévalué le franc CFA par rapport au franc français de 1:50 à 1 :100. Les Africains de l’Ouest ont alors réalisé que la valeur de leurs économies avait été réduite de moitié. Aujourd’hui, beaucoup d’Africains estiment que le franc CFA est une monnaie inconfortable. Il serait souhaitable que le bitcoin (BTC) le remplace.

Close-up of the hands of an African boy holding a Bitcoin and Ethereum coin and a 5000 CFA franc note. Digital payments tin Africa concept

Une monnaie déresponsabilisant qui doit être changée

Gloire qui est le fondateur de Kiveclair, un projet de réfugiés inspiré de Bitcoin Beach au Congo, a déclaré que le CFA « rendait des pays entiers dépendants ». Il a ajouté que « ce sont généralement les plus pauvres qui souffrent ». « L’exemple le plus frappant est celui de 1994, lorsque la France et quelques privilégiés ont décidé de dévaluer le franc CFA. Rien ne garantit qu’une telle chose ne se reproduira pas, d’autant plus que l’économie mondiale est menacée », a-t-il souligné.

Mama Bitcoin, le premier détaillant à accepter les cryptomonnaies au Sénégal, a indiqué que le CFA est « déresponsabilisant ». Elle a suggéré que le bitcoin constitue une porte de sortie. « Notre argent appartient à la France, le CFA est fabriqué en France et est – faute de mieux – une monnaie coloniale. Le bitcoin, en revanche, appartient à tout le monde », a-t-elle déclaré.

Dans le même temps, au Sénégal, Mouhammad Dieng, cofondateur de SenBlock, une ONG pour la promotion et l’adoption des cryptomonnaies, a révélé qu’il n’aime pas « le CFA, car sa politique monétaire ne nous permet pas de nous développer. Le bitcoin est une alternative moins risquée pour faire la transition vers une monnaie numérique africaine. ».

L’éducation, un obstacle à surmonter pour l’adoption des cryptomonnaies en Afrique de l’Ouest

Nourou, fondateur de Bitcoin Sénégal qui vise à faciliter l’adoption du bitcoin (BTC) dans son pays d’origine, a été interviewé sur le sujet. Il a déclaré que « l’éducation reste l’obstacle le plus important à surmonter » pour que les cryptomonnaies soient entièrement adoptées en Afrique de l’Ouest. Il a remarqué qu’avec un taux d’alphabétisation de seulement 50 % dans son pays natal, il ne peut parler de bitcoin qu’avec des propriétaires d’entreprises, des entrepreneurs et des membres éduqués de la communauté. « La plupart des gens en Afrique de l’Ouest ont au moins entendu parler du bitcoin. Il s’agit d’atteindre les bonnes personnes et de les sensibiliser », a-t-il ajouté.

Nourou estime qu’il est « absolument nécessaire d’éduquer les gens sur l’argent ». De même, Gloire a souligné que les gens doivent « comprendre qu’il est possible de décider de son destin sans demander la permission ». Il ajoute que « le plus grand défi est d’apprendre aux jeunes qu’un simple téléphone et une connexion Internet sont des armes efficaces pour se protéger du CFA en adoptant le bitcoin ».

Pour beaucoup d’Africains, surtout les entrepreneurs, le franc CFA est une monnaie inconfortable, d’autant plus qu’ils n’ont aucun contrôle sur celui-ci. La solution pour remédier à ce problème serait d’adopter les cryptomonnaies, notamment le bitcoin (BTC).

Source : Cointelegraph

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

User Image
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 29 470,23 $ 0.17%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 977,45 $ 0.21%
DEFI (DEFIPERP) 3 699,80 $ 1.26%
MARKETS (ACWI) 87,95 $ 0.29%
GOLD (XAUUSD) 1 846,18 $ 0.24%
TECH (NDX) 11 835,62 $ -0.29%
CURRENCIES (EURUSD) 1,06 $ -0.21%
CURRENCIES (EURGBP) 0,844980 £ -0.41%
CRUDEOIL (USOIL) 110,52 $ -0.99%
IMM. US (REIT) 2 463,96 $ 0.79%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document