Se connecter S'abonner

Arnaque sur les cryptomonnaies : 14 individus arrêtés par la police taïwanaise

Soupçonnés d’être les auteurs d’une géante escroquerie basée sur l’investissement dans les cryptomonnaies, 14 personnes ont été arrêtées par la police de Taïwan. Selon les enquêteurs, ces escrocs ont réussi à faire perdre environ 150 millions NT (5,41 millions de dollars US) à plus de 100 personnes au cours de l’année écoulée.

Stratégie d’arnaque bien ficelée

Elles sont accusées de fraude, de blanchiment d’argent et d’infractions à la loi sur la prévention du crime organisé. Telle est l’information révélée à la presse taïwanaise par le Bureau d’enquêtes criminelles (BIC). Selon l’enquêteur du CIB Kuo Yu-chih (郭有志) qui est en charge du dossier, un homme d’affaires du nom de Chen (陳) serait à la tête de la stratégie d’arnaque mise en place par le groupe.

Le rôle de Chen était de faire la promotion des investissements dans les cryptomonnaies sur les réseaux sociaux. De cette façon, il attire les « proies ». Ensuite, en leur faisant miroiter de fausses promesses, il les dirige vers la société Azure Crypto Co, basée à Taipei, qui proposait à ses clients des transactions en cryptomonnaies, ainsi que d’autres services d’investissement, a indiqué M. Kuo.

Les plans d’investissement que Chen proposait à ses cibles se basaient sur les cryptomonnaies Ethereum (ETH), Tronix (TRX) et Tether (USDT). Et, comme le font tous les escrocs, il veillait à mettre en confiance les clients en leur assurant que toutes les opérations réalisées sont entièrement sécurisées.

Il a perdu 29 millions de NT$ en 2 mois

« Chen et son personnel ont créé des sites Web et auraient utilisé des photographies de jolies femmes pour attirer des victimes principalement masculines, dont beaucoup étaient à la retraite avec des économies substantielles », révèle l’enquêteur.

Lorsque des personnes manifestaient un intérêt pour leurs fausses offres, Chen et son équipe les dirigeaient vers des pseudo-sites internet. Ces plateformes, qu’ils ont pris soin de créer eux-mêmes, présentent des images attrayantes de jeunes femmes. Séduites et croyant discutées avec de vraies femmes, les victimes se laissent tenter et croient à tout ce qui leur est dit.

En plus des faux sites, Chen et son personnel se présentent à leurs victimes comme des professionnels du monde des finance. Ils s’inventent des vies et soutiennent qu’ils sont des conseillers financiers spécialisés dans les cryptomonnaies, informe M. Kuo.

En menant l’enquête, les policiers ont pu remonter jusqu’à Chen et ont réussi à confisquer des registres répertoriant plus de 100 personnes prises dans son infâme piège. La victime qui a le plus perdu dans cette affaire a investi 29 millions de NT$ sur deux mois, rapporte l’enquêteur. Il a déclaré qu’après un investissement initial, Azure Crypto l’a convaincu d’en faire un deuxième pour avoir des gains encore plus juteux.

Les arnaqueurs dans le secteur des cryptomonnaies ont toutes les techniques pour faire tomber les investisseurs dans leurs pièges. 14 personnes ont été arrêtés par la police taïwanaise parce qu’elles ont mis en place une stratégie bien ficelée. La police a dû effectuer une descente subite dans les bureaux de la société Azure Crypto et au domicile de Chen et de son personnel pour les prendre la main dans le sac.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo