Se connecter S'abonner

Au Mexique, le gouvernement intime un ordre aux bourses de cryptomonnaies

Au Mexique, le gouvernement a enjoint les entreprises de cryptomonnaies et aux exchanges de déclarer les transactions d’une valeur supérieure à 87 000 $. Elles ont jusqu’au 17 septembre pour se conformer à cette nouvelle disposition.

Cryptocurrency gold question / Original luxury illustration cryptocurrency coin

Déclarer toute opération de plus de 87 000 $

Le gouvernement du Mexique ferme un peu les vannes. Il a imposé aux entreprises de cryptomonnaies et aux autres sociétés qui proposent des services relatifs aux cryptomonnaies de donner des informations sur leurs opérations d’une valeur supérieure à 87 000 $. D’après le communiqué officiel, elles ont jusqu’au 17 septembre pour se plier à cette nouvelle règle.

Le Mexique prend cette disposition afin d’empêcher les criminels de blanchir de l’argent. Il convient de préciser que la nouvelle mesure s’applique aux entreprises qui fonctionnent sous la juridiction nationale ou dans une juridiction étrangère.

« Nous nous référons à l’obligation prévue à la section VI de l’article 18 de la loi fédérale pour la prévention et l’identification des opérations avec des ressources d’origine illicite (LFPIORPI), selon laquelle ceux qui exercent des activités vulnérables en vertu de la section XVI de l’article 17 de la même loi doivent présenter des avis sur les actes ou les opérations qu’ils réalisent, au plus tard le 17e jour du mois suivant dans lequel lesdits actes ou opérations sont réalisés », a déclaré le gouvernement.

Par ailleurs, les autorités ont apporté une précision à propos de ce qu’elles entendent par ‘’actifs numériques’’. « On entend par actif virtuel toute représentation de valeur enregistrée électroniquement et utilisée par le public comme moyen de paiement pour tous types d’actes juridiques et dont le transfert ne peut être effectué que par des moyens électroniques ».

Le Mexique, un pays exemplaire

Avec la nouvelle disposition, le Mexique prévoit de se conformer aux directives du Groupe d’action financière (GAFI). Cette institution avait hissé le pays parmi les plus réputés en ce qui concerne la réglementation dans le domaine des cryptomonnaies.

En juin, le GAFI a indiqué que le Mexique était « exceptionnel » et se trouvait sur la voie de la conformité avec les décisions des autorités de régulation, notamment pour l’application des règles de connaissance du client (KYC) dans le cadre des échanges de cryptomonnaies.

Afin de lutter plus efficacement contre le blanchiment d’argent, les autorités mexicaines ont décidé de prendre une disposition à l’endroit des bourses et entreprises de cryptomonnaies. Ces sociétés devront obligatoirement déclarer toutes les transactions au-delà de 87 000 $.

Tu peux toujours rejoindre la troop cointribune pour le plus grand tournoi de trading au monde organisé par Bybit avec un prizepool de 7.500.000 USDT à se partager. Prépare tes btc et rejoins la communauté cointribune. Tu as jusqu’au 28 Août. Pour cette compétition de trading unique, Cointribune réunit les plus valeureux combattants pour se retrouver dans l’arène cosmique où bougies, supports et résistance seront des pierres angulaires à la réussite de cette aventure.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo