Binance cessera ses activités au Canada le 31 décembre

mar 29 Juin 2021 ▪ 8h30 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Les liens se décollent entre Binance et l’Agence des services financiers du Japon (JFSA). Ça, on le savait. Mais ce qu’on ignorait, c’est que le même scénario est sur le point de se produire avec le régulateur boursier canadien. Plus rien ne va entre lui et la célèbre plateforme d’échanges de cryptomonnaies ! Les relations sont si tendues que Binance a décidé de cesser de proposer ses services à ses clients à Ontario.

Date butoir : le 31 décembre 2021

31 décembre 2021. C’est la date limite qu’a choisi Binance, la plateforme d’échange de cryptomonnaies, pour quitter ses clients vivant en Ontario. Elle l’a fait savoir par le biais d’un communiqué largement diffusé sur les réseaux sociaux et sur son site internet.

« Dans le cadre de nos efforts continus de conformité, Binance a mis à jour ses conditions d’utilisation pour indiquer que l’Ontario (Canada) est devenu une juridiction restreinte, à compter du 2021-06-26 à 3:59:59 AM (UTC). Malheureusement, Binance ne peut plus continuer à servir les utilisateurs basés en Ontario. Les utilisateurs basés en Ontario sont invités à prendre des mesures immédiates pour fermer toutes les positions actives d’ici le 31 décembre 2021 ». À l’heure actuelle, Binance refuse de faire tout commentaire sur sa décision.

Ces dernières semaines, le régulateur boursier en Ontario a renforcé les dispositions auxquelles doivent se plier les plateformes d’échanges de cryptomonnaies. Le 19 avril, il a apporté des modifications sur les mesures concernant les enregistrements de ces plateformes.

Binance n’est pas un cas isolé

Binance n’est pas la seule plateforme sur l’échafaud ! Après elle, Bybit pourrait être la prochaine sur la liste de départ. Pour cause, la semaine dernière, la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario a révélé qu’elle organiserait des réunions relatives à la plateforme Bybit qui « bafoue la loi canadienne ».

Un peu plus tôt dans le mois, deux sociétés partenaires de KuCoin avaient été épinglées par le régulateur boursier. « KuCoin exploite une plateforme de négociation de cryptoactifs non enregistrée, encourage les Ontariens à utiliser la plateforme et permet aux résidents de l’Ontario de négocier des produits de cryptoactifs qui sont des titres et des produits dérivés ».

Revenons à Binance. Tout porte à croire que la plateforme est dans une impasse. En effet, l’Agence des services financiers du Japon (JFSA) lui a adressé une récente mise en garde en indiquant qu’elle opérait dans le pays sans disposer d’une licence. Soulignons que cet avertissement intervient peu après que le gouverneur de la Banque du Japon ait qualifié le Bitcoin (BTC) « d’actif spéculatif ».

Qu’adviendra-t-il des clients de Binance au Japon et au Canada ? D’après Changpeng Zhao, le PDG de la bourse, il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Il a expliqué que les Américains trouvent toujours des moyens « intelligents » pour se tirer d’affaire.

Après le Japon, la plateforme d’échange de cryptomonnaies Binance n’est plus la bienvenue au Canada. Face à cette situation, cette dernière a annoncé qu’elle couperait les ponts avec ses clients du Canada à compter du 31 décembre 2021.

A
A
DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 66 533,50 $ 3.57%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 110,31 $ 5.99%
DEFI (DEFIPERP) 12 505,80 $ 6.47%
MARKETS (ACWI) 104,87 $ 0.29%
GOLD (XAUUSD) 1 786,19 $ 0.95%
TECH (NDX) 15 383,53 $ -0.17%
CURRENCIES (EURUSD) 1,17 $ 0.21%
CURRENCIES (EURGBP) 0,842720 £ -0.03%
CRUDEOIL (USOIL) 83,30 $ 0.32%
IMM. US (REIT) 2 707,94 $ 1.25%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.