NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Ce CryptoPunk a été vendu à 11,8 millions de dollars chez Sotheby’s

Jeudi, un événement historique a eu lieu. L’image d’un personnage entièrement numérique et pixellisé avec un visage bleu a été vendue pour 11,8 millions de dollars à New York. Frappé du certificat d’authenticité NFT, ‘’COVID Alien’’ – le titre de l’œuvre d’art – est devenu la deuxième œuvre entièrement numérique la plus chère de l’histoire. Un nouveau record dans le monde de l’art CryptoPunk !

Biarritz , Aquitaine / France - 09 25 2020 : Sotheby logo and sign luxury brokers specialized in realty and auctions real estate text

Un objet spécial et unique

Les CryptoPunks sont manifestement devenus des incontournables dans le monde des cryptos. Ils ont un côté fun et ils sont pleins de mystères, ce qui séduit davantage les acheteurs. De plus, ils peuvent représenter différents éléments, dont des personnes et des animaux. Par exemple, le CryptoPunk #7523 représente la tête d’un humain au visage bleu qui porte un bonnet et un masque chirurgical, sans doute en référence à la pandémie de la Covid-19.

C’était à la fin du mois de mai que Sotheby’s avait annoncé l’organisation d’une vente aux enchères « spéciale » pour l’objet numérique.

Effectivement, cette vente est spéciale, car parmi les 10 000 CryptoPunks conçus par la firme Larva Labs, le numéro 7523 est le seul personnage qui porte un masque chirurgical. Ce n’est donc pas pour rien qu’il y a eu un véritable engouement autour de cette représentation. Il est si unique et spécial qu’il a été vendu pour 11,8 millions de dollars !

Les CryptoPunks valent de l’or

Le CryptoPunk #7523 entre dans l’histoire comme le deuxième NFT le plus cher. Jusque-là, le record est détenu par l’œuvre numérique Everydays de l’artiste Beeple qui a été vendu à 69,3 millions de dollars à la mi-mars. Soulignons que dans la même période, deux CryptoPunks avaient déjà été commercialisés respectivement pour 7,58 et 7,57 millions de dollars.

Selon Sotheby’s, les CryptoPunks, qu’ils représentent des avatars, des portraits ou des masques, « s’érigent en points de référence d’une identité crypto native qui se répand sur les réseaux sociaux, notamment Twitter. La photo de profil d’un Punk en dit plus long que le portrait de l’individu qui se cache derrière le compte ».

Quoi qu’on pense des CryptoPunks, ils sont de plus en plus présents dans le paysage de la cryptomonnaie et, pour leurs détenteurs, ils valent de l’or. Le collectionneur Sillytuna, qui possédait le CryptoPunk #7523 avant sa vente a laissé entendre dans une publication sur Twitter qu’il s’était déjà peut-être servi d’une partie des fonds dans le but d’acheter une nouvelle œuvre d’art.

Le règne des CryptoPunks dans l’univers de la cryptomonnaie est loin de connaître sa fin, comme le prédisaient certaines langues. Au contraire, nous semblons n’être qu’au début d’une belle épopée. Après le CryptoPunk #7523 représentant un bonhomme avec un masque chirurgical, quelle sera la prochaine œuvre d’art à valoir le million de dollars ?

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo