NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Chine : Le taux de hachage de Bitcoin est en chute libre

Par moment, tous les pools miniers de Bitcoin, y compris les plus connus, enregistrent une baisse de leur taux de hachage. Mais actuellement, de tous les pools qui existent, les pools chinois sont ceux qui battent le record de chute vertigineuse. La baisse du taux de hachage pour certains de ces pools atteint un record de 46 %.

China flag

Des chutes considérables du taux de hachage

Selon les données révélées par le site BTC.com, les 15 plus grands pools miniers de Bitcoin dans le monde connaissent une baisse de leur taux de hachage. Autrement dit, la puissance de calcul en temps réel a considérablement baissé au point d’atteindre la barre des 46 %.

Si les pools miniers Foundry USA, Slushpool et SBI Crypto sont épargnés par la situation, les pools basés en Chine sont, eux, très touchés. Des filiales de bourse de cryptomonnaies, comme Binance, Huobi et Okex, qui s’adressent aux investisseurs et aux clients miniers, ont aussi remarqué la baisse de leur taux de hachage.

La principale raison avancée pour justifier cet état de choses, c’est la coupure de l’alimentation en énergie de 26 fermes minières locales sous ordre du Sichuan.

Pour faire un bref état des lieux, à l’heure où nous rédigeons ces lignes, voici les pertes enregistrées :

  • Antpool et Poolin connaissent une chute de 10 à 22 % de leur taux de hachage depuis le 18 juin ;
  • F2Pool et ViaBTC ont une chute relativement modérée de moins de 5 % ;
  • 1Thash, le pool minier privé de Valarhash, a enregistré une chute drastique de 46 % en seulement 24 h.

Les raisons de la baisse drastique

Si la décision de couper l’alimentation de 26 fermes minières au plus tard le 20 juin constitue un motif de la baisse drastique du taux de hachage constaté, elle est loin d’être la seule. En voici une autre : le gouvernement du Sichuan a ordonné aux fournisseurs locaux d’électricité de bloquer toutes les autres installations minières qui se servent de l’hydroélectricité fournie par le réseau d’État. Évidemment, cela ne favorise pas les activités de minage.

Même si l’on a des raisons de craindre que la baisse du taux de hachage s’accentue après le 20 juin – c’est la date limite de fermeture des 26 installations minières – beaucoup d’analystes se montrent positifs. Comme The Block, ils évoquent l’existence de plusieurs autres installations qui échappent au contrôle de l’État. Elles fonctionnent à partir de l’hydroélectricité produite par le secteur privé. Les entreprises qui proposent cette énergie fonctionnent indépendamment du réseau de l’État et servent d’intermédiaire de distribution.

Depuis que le gouvernement chinois prend diverses mesures dans le but de limiter ou réprimer l’activité des personnes qui se donnent au minage du Bitcoin, les conséquences sont dramatiques. Les pools de minage du Bitcoin dans le pays ont déjà perdu beaucoup de clients depuis le 9 juin.

Les pools miniers dans le monde entier enregistrent une baisse considérable de leur taux de hachage. C’est une réalité évidente. Cependant, c’est en Chine que la baisse est la plus considérable. Depuis que le gouvernement a mis en œuvre sa stratégie pour limiter l’activité des mineurs de Bitcoin, le nombre de ces derniers diminue aussi.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo