A
A

Corée du Sud : Aucune bourse de cryptomonnaies ne respecte les règles

mer 18 Août 2021 ▪ 9h30 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

En Corée du Sud, les bourses de cryptomonnaies ont subi un nouveau coup dur. Pas une seule n’a réussi les audits réglementaires. À quelques mois de l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation dans le pays, cette situation n’annonce pas de belles perspectives.

Physical version of Bitcoin and South Korea Flag. Close up.

Le nombre de bourses ayant réussi les tests d’audit

Korbit, Bithumb, Upbit et Coinone. Les 4 principales bourses de cryptomonnaies de la Corée du Sud ainsi que les autres sociétés n’ont pas réussi les audits. En juin dernier, la Commission des services financiers (FSC) s’est associée à des ministères et à des sociétés pour effectuer une « enquête complète sur les comptes d’entreprise » et sur les « protocoles de gestion des pièces et la protection des investisseurs » des bourses.

En dehors des institutions publiques, la FSC a également fait appel à des officiers de police et à des partenaires du secteur privé, notamment des experts en sécurité et des spécialistes des réseaux. Les bourses qui ont été auditées ont-elles réussi les tests ? Pas du tout, selon Hankook Ilbo et le Hankyroreh. En fait, le nombre de bourses ayant réussi leurs tests est de… zéro.

À bien des égards, le processus d’audit s’est révélé avantageux, car il a permis par exemple de savoir que plusieurs bourses font de ‘’fausses’’ opérations bancaires ou laissent passer les fraudeurs. Une grande partie des dossiers des cas détectés a été transmise au ministère public. Cela dit, selon les résultats avancés par la commission en charge de la réalisation des tests, les ‘’faux’’ délinquants bancaires sont pour la plupart de petites bourses.

Beaucoup de professionnels du secteur des cryptomonnaies en Corée espéraient que des sociétés, comme Upbit et autres, passent leur audit avec brio. Pour cause, ces firmes apparaissent comme les pionnières en matière de respect des normes. Mais à l’heure actuelle, toutes les bourses de cryptomonnaies en Corée du Sud se trouvent dans une situation difficile. Le 24 septembre, elles devront répondre directement devant la FSC et son unité de renseignement financier (CRF).

Les insuffisances des bourses de cryptomonnaies

Dans son rapport, la FSC a fait remarquer que sur 33 bourses auditées, seulement 25 disposent d’une accréditation. Par ailleurs, dans la majorité des bourses, les protocoles de lutte contre le blanchiment d’argent sont soi ‘’insuffisants’’ soit ‘’inexistants’’. Il en est de même du personnel affecté à la lutte contre le blanchiment d’argent. Il est « inexistant ou insuffisant », tandis que les ressources du système de gestion des risques sont également « insuffisantes ».

Les auditeurs ont aussi annoncé que dans de « nombreuses entreprises », il n’y avait « aucune norme » en place en ce qui concerne l’inscription ou la radiation des tokens avec des systèmes de détection des fraudes. À cela s’ajoute le manque d’outils pour aider à détecter les incidents liés aux possibles manipulations de prix et autres délits.

Enfin, la FSC a indiqué qu’il y a des bourses qui « mélangent » la gestion des dépôts des clients et les cryptomonnaies « sans faire de distinction » entre la monnaie fiat et les pièces appartenant au client et à la société elle-même.

La Commission des services financiers (FSC) a fait passer des tests d’audit aux bourses de cryptomonnaies en Corée du Sud. De ces tests, on retient qu’aucune des institutions – pas mêmes les bourses leaders du marché – ne respecte entièrement les normes établies.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 23 768,00 $ -0.41%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 875,50 $ -0.21%
DEFI (DEFIPERP) 3 568,70 $ -0.52%
MARKETS (ACWI) 92,70 $ 0.08%
GOLD (XAUUSD) 1 767,82 $ -0.44%
TECH (NDX) 13 635,21 $ -0.23%
CURRENCIES (EURUSD) 1,02 $ -0.1%
CURRENCIES (EURGBP) 0,841330 £ 0.08%
CRUDEOIL (USOIL) 86,33 $ -0.94%
IMM. US (REIT) 2 668,90 $ -0.29%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document
Partenaires Affiliés
Ovr logo OVR La plateforme metaverse- Visiter
Bybit logo Bybit La plateforme de trading en cryptos- Visiter
Huobi logo Huobi Plateforme d'échange de Cryptomonnaies- Visiter
Sorare Logo Sorare Le jeu de fantasy football mondial- Visiter
Etoro Logo Etoro Le trading social de cryptos Disclaimer: 78% des comptes CFD perdent de l'argent - Visiter
En bourse logo En Bourse Formations, applications et accompagnement dédiés aux traders indépendants- Visiter
Koffy logo Koffy Agrégateur d'infos Web3 propulsé par l'IA !- Visiter
Coinhouse logo Coinhouse L'objectif de Coinhouse est de rendre les crypto-actifs accessibles à toutes et à tous.- Visiter
crypto excel logo Crypto Excel Le gestionnaire de portefeuille crypto par excellence- Visiter