Corée du Sud: des taxes sur le Bitcoin (BTC) et les cryptomonnaies

ven 08 Oct 2021 ▪ 17h30 ▪ 3 min de lecture - par Clément Dubois

Le ministre des Finances sud-coréen Hong Nam-ki annonce que la loi sur des taxes sur les cryptomonnaies entre en vigueur en 2022. Les NFT sont exclus de la législation.

Le ministre des Finances a signalé que les pétitions visant à reporter l’entrée en vigueur de l’impôt sur le revenu des cryptomonnaies avaient été rejetées et que la loi entrerait en vigueur le 1 janvier 2022. Il a déclaré que le secteur crypto sud-coréen a grandi à la taille de l’exchange, c’est pourquoi l’introduction d’une loi fiscale sur les actifs numériques ne devrait pas être remise.

Hong Nam-ki a affirmé que les tokens non fongibles ont été exclus de la législation. En fait, les NFT n’ont pas obtenu le statut d’actif virtuel dans la nouvelle loi fiscale. Par conséquent, le revenu de plus de 2,5 millions de wons sud-coréens (2100 dollars) tiré du NFT, ne sera pas imposé à 20 %. Cette décision pourrait devenir une échappatoire dans la loi fiscale pour les investisseurs crypto en Corée du Sud.

L’exchange NFT est maintenant en plein essor. Au troisième trimestre de 2021 les ventes d’art et de collections de tokens, de musique et d’autres objets de valeur ont atteint 10,7 milliards de dollars. Malgré sa popularité croissante en Corée du Sud, le NFT n’est pas classé comme un actif virtuel. Les organismes de réglementation n’ont pas décidé d’attribuer au NFT un statut d’actif numérique ou l’imposer sur le revenu, comme ils l’ont fait pour le Bitcoin (BTC) et l’Ethereum (ETH). Cela peut changer si la Corée du Sud suit l’exemple d’autres pays, comme les États-Unis et le Royaume-Uni, où le NFT est imposé.

Le chef de Service de surveillance financière (SSF) Jeong Eun-bo a noté qu’à la suite de négociations avec d’autres autorités gouvernementales , la question du statut du NFT pourrait être résolue pour éliminer les échappatoires dans la législation fiscale.

Malgré l’incertitude de la réglementation fiscale, le NFT continue de gagner en popularité en Corée du Sud. Outre les investisseurs des détails, les géants de la technologie et les fonds de capital-risque comme Naver, Kakao et Samsung investissent dans le NFT. La Corée du Sud a le cinquième plus grand marché mondial de l’industrie du jeu vidéo. Le NFT est largement utilisé dans les jeux, car il donne aux joueurs la propriété des objets de jeu. Si les organismes de réglementation de la Corée du Sud n’attribuent pas au NFT le statut d’actif virtuel et ne l’imposent sur le revenu, l’industrie des tokens non fongibles bénéficiera d’avantages supplémentaires pour le développement dans ce pays.

A
A
Clément Dubois

J’aime bien la cryptomonnaie. Ça fait déjà plusieurs années que je l’étudie, mais aussi que j’y investis et que je travaille dans ce domaine. De plus, je fais des articles sur le sujet où j’essaie d’être clair et net !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 60 971,98 $ 4.29%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 195,65 $ 6.94%
DEFI (DEFIPERP) 13 009,80 $ 4.84%
MARKETS (ACWI) 105,45 $ 0.73%
GOLD (XAUUSD) 1 800,41 $ 0.23%
TECH (NDX) 15 759,74 $ 1.03%
CURRENCIES (EURUSD) 1,17 $ 0.7%
CURRENCIES (EURGBP) 0,847330 £ 0.41%
CRUDEOIL (USOIL) 82,52 $ 0.59%
IMM. US (REIT) 2 749,00 $ 0.84%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email