Corée du Sud : les exchanges crypto deviennent persona non grata

ven 24 Sep 2021 ▪ 18h30 ▪ 6 min de lecture - par Thomas Poirier

Le secteur crypto sud-coréen a été sous le choc après tous les événements récents, même quatre grandes plateformes d’échange de cryptomonnaie du pays ont cessé leurs activités ou ont supprimé les appariements utilisant le won sud-coréen et les services fiduciaires.

Les platesformes ont été invitées à sécuriser des partenariats bancaires authentifiés par leur nom réel et à obtenir la certification ISMS (Information security management system) afin de continuer des affaires liées au won sud-coréen. Cependant, ayant l’accréditation ISMS uniquement,les plateful d’échange seront autorisées à continuer à offrir uniquement des services crypto-à-crypto.

Cela signifie que seules les plateformes d’échange de “big four” du pays – Upbit, Korbit, Coinone et Bithumb – qui ont déjà conclu des accords bancaires avec leurs partenaires existants, seront autorisées à offrir à leurs clients des services liés au won sud-coréen à partir de demain. Pourtant, même ce fait n’est pas certain à long terme: les régulateurs étudient toujours les demandes des quatre plateformes d’échange et pourraient prendre jusqu’à trois mois pour délivrer des permis d’exploitation.

De plus, les contrats bancaires ne sont en vigueur que pendant six mois. Si un partenaire bancaire se retirait après cela, la bourse en question devrait également suspendre les services en won sun-coréen.

Ceux qui ont fait des affaires avec des plateformes non “big four”, c’est-à-dire 2,2 millions de titulaires de comptes avec des tokens et des monnaies fiduciaires d’une valeur de 2 milliards de dollars – doivent maintenant décider quoi faire de leur argent et de leurs coins.

Un petit groupe de plateformes d’échange plus importantes espérait conclure des accords bancaires, certaines négociations allant jusqu’au bout. Gopax, qui compte 566 608 titulaires de comptes, a été la dernière à jeter l’éponge, publiant aujourd’hui sur son site Web que la banque avec laquelle elle négociait l’avait informée qu’il “serait difficile” de conclure un accord.

Selon Seoul Kyungjae, Huobi Korea, qui espérait également négocier un accord de dernier souffle et compte 337 981 titulaires de comptes, a également reconnu sa défaite dans la matinée du 24 septembre.

La plupart des grandes plateformes (non « big four ») ont ouvert les marchés altcoin-to-bitcoin dans le but d’aider les clients détenteurs des altcoins à négocier plus facilement.

Cependant, les retombées devraient s’élargir. Jusqu’à aujourd’hui, il y avait au moins 63 plateformes d’échange pleinement fonctionnelles en Corée du Sud, a également rapporté Séoul Kyungjae, tandis que KBS a rapporté le chiffre de 66.

Un trader crypto Kim (le prénom est changé) a déclaré 

«J’ai la chance d’avoir un compte sur une plateforme réservée au ISMS et un compte avec l’un de “big four“, donc je peux simplement transférer mes coins. Je ne suis pas sûr que tous les autres auront autant de chance, cependant. J’imagine qu’Upbit et les autres attendent avec impatience que les nouveaux clients arriveront.»

TVChosun a cité Hwang Se-woon, chercheur au groupe de réflexion économique Korea Capital Market Institute, déclarant:

«Je pense qu’il est nécessaire (pour les traders) de passer à des plateformes d’échange qui peuvent continuer à trader.»

Le même média a rapporté que 30 plateformes de trading semblaient avoir complètement cessé leurs activités, bien que l’ampleur complète des dommages ne devienne probablement pas claire avant la semaine prochaine au plus tôt.

Les régulateurs, qui avaient catégoriquement refusé les appels à être condescendants et accorder encore du temps (à la fois de la part des politiciens et de l’industrie) ont dit aux clients de déposer des rapports au Service de surveillance financière et à la police si la plateforme d’échange rejetait leurs demandes de retrait. Toutes les plateformes d’échange ont été informées que si elles cessent leurs opérations, elles doivent permettre aux clients de retirer des fonds pendant au moins 30 jours.

Dailian a rapporté que le résultat serait la création d’un “quasi-monopole » – notant que 98% de tous les Bitcoins négociés en Corée du Sud le font déjà sur des plateformes “big four” – 83% de ce chiffre passant par Upbit seul. Les petites plateformes d’échange, celles qui mettent leurs services en won sud-coréen hors ligne, se sont spécialisées principalement sur les marchés des altcoins.

Un responsable anonyme d’une plateforme d’échange a déclaré qu’un manque de concurrence nuirait finalement aux clients, avec des inscriptions et des radiations effectuées “arbitrairement” et des “modifications des frais de transaction” également effectuées de manière “arbitraire ».

Sur Reddit, des affiches ont noté que les “étrangers” sont désormais “effectivement” bloqués des activités des plateformes crypto. Alors que certains ont suggéré que les solutions VPN pourraient aider les traders non coréens vivant dans le pays, un redditor a expliqué:

«Il ne s’agit pas d’accès au Web, mais de services bancaires. Les étrangers vivant ici ne peuvent pas déposer ou retirer des monnaies fiduciaires sur place.»

A
A
Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 62 685,33 $ -5.01%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 076,39 $ -2.09%
DEFI (DEFIPERP) 12 570,60 $ -0.07%
MARKETS (ACWI) 104,87 $ -0.01%
GOLD (XAUUSD) 1 782,83 $ 0.06%
TECH (NDX) 15 489,60 $ 0.66%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ -0.22%
CURRENCIES (EURGBP) 0,842850 £ 0.05%
CRUDEOIL (USOIL) 82,64 $ -1.05%
IMM. US (REIT) 2 720,17 $ 0.17%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.