Corée du Sud: les régulateurs mettent la main à la pâte des exchanges

mar 21 Sep 2021 ▪ 13h00 ▪ 3 min de lecture - par Clément Dubois

Une nouvelle réglementation doit entrer en vigueur cette semaine en Corée du Sud, qui pourrait obliger des dizaines d’exchanges crypto à suspendre leurs services de traiding, s’ils ne répondent pas aux exigences réglementaires.

Les exchanges crypto sont en difficulté

Au début de cette année les régulateurs financiers du pays ont annoncé le nouveau cadre réglementaire, fixant une date butoir aux exchanges crypto pour qu’ils mettent en œuvre les mesures requises. Plus de 60 exchanges sont susceptibles de suspendre leurs services rien que cette semaine.

Pour pouvoir reprendre leurs services, ces exchanges devront s’enregistrer auprès du Service de renseignement financier avant le 24 septembre. Faute de quoi, l’exchange sera complètement fermé. Pour l’instant, les exchanges doivent informer leurs clients de la suspension partielle ou totale des services de traiding avant minuit le 24 septembre.

Quatre exchanges tels que Upbit, Bithumb, Coinone et Korbit, ont terminé l’enregistrement requis et ont établi les partenariats bancaires. Quarante exchanges sont confirmés comme ayant acquiescé à la demande, tandis que 28 autres n’ont pas encore obtenu les partenariats bancaires requis.

L’un des facteurs clés de cette nouvelle réglementation est l’observation des exigences de KYC/AML. Les autorités sud-coréennes ont insisté pour que les exchanges mettent en œuvre de meilleurs processus à cet égard, ce qui a depuis bouleversé les opérations des exchanges. Le pays fait partie de ceux qui déploient le plus d’efforts pour réglementer le marché.

Les régulateurs coréens imposent des restrictions

Depuis le début de l’année, les régulateurs sud-coréens n’ont pas ménagé leurs efforts en matière de réglementation du marché. Parmi de nombreuses mesures qu’elles ont prises, citons l’examen minutieux de l’évasion fiscale et la mise en œuvre des exigences relatives à un échange de cryptomonnaies entièrement réglementé. Ce dernier point est lié à la situation difficile dans laquelle se trouvent actuellement les exchanges.

Au total, 11 exchanges ont déjà été fermés depuis le début de l’année, pour cause de non-respect des exigences de KYC/AML. Les rapports sur cette question font allusion à des comptes frauduleux et au fait qu’ils ne pourront pas recevoir l’approbation du Comité des services financiers à l’avenir.

Néanmoins, le marché continue à prospérer dans le pays malgré la réglementation excessive qui se met en place. Les banques ont fait état d’une augmentation de 100% des revenus provenant des frais de transaction en cryptomonnaies, ce qui ne peut que signifier une croissance. L’entreprise crypto Hashed a également lancé un fonds de blockchain d’une valeur de 170 millions de dollars, qui pourrait être couronné de succès.

A
A
Clément Dubois

J’aime bien la cryptomonnaie. Ça fait déjà plusieurs années que je l’étudie, mais aussi que j’y investis et que je travaille dans ce domaine. De plus, je fais des articles sur le sujet où j’essaie d’être clair et net !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 62 600,00 $ 9.11%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 3 899,30 $ 2.87%
DEFI (DEFIPERP) 12 110,90 $ 2.72%
MARKETS (ACWI) 103,63 $ 0.82%
GOLD (XAUUSD) 1 767,15 $ -1.57%
TECH (NDX) 15 146,93 $ 0.63%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ 0.05%
CURRENCIES (EURGBP) 0,844350 £ -0.4%
CRUDEOIL (USOIL) 82,29 $ 1.07%
IMM. US (REIT) 2 666,33 $ -0.01%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.