Corée du Sud : Un candidat à la présidentielle utilisera des NFT au cours de sa campagne

mar 04 Jan 2022 ▪ 11h00 ▪ 4 min de lecture - par Thomas Poirier

Le candidat à la présidence du Parti démocrate Lee Jae-myung se prépare à utiliser des NFT afin de collecter des fonds pour sa campagne dans le but de faire appel aux milléniaux. Le parti délivrera des tokens non fongibles à ceux qui donnent de l’argent pour la campagne pendant les prochaines élections présidentielles. Les NFT contiendront des images du candidat et de ses engagements.

Les NFT s’invitent en politique

Dans une interview accordée à Yonhap News, le responsable de la campagne, Kim Nam-kook, a déclaré que le parti faisait cela pour plaire à la jeune génération.

« Comme la jeune génération, c’est-à-dire les individus dans la vingtaine et la trentaine, s’intéresse aux technologies émergentes, y compris les actifs virtuels, les NFT et le métaverse, ce type de collecte de fonds pourrait les intéresser également », a affirmé Nam-kook.

Le Parti démocrate souligne également qu’il explore de nouvelles façons d’utiliser les nouvelles technologies, notamment l’utilisation des NFT dans les campagnes et l’acceptation des dons crypto.

Tout récemment, un autre membre du Parti, Lee Kwang-jæ, a aussi annoncé qu’il accepterait les dons en crypto à la mi-janvier.

« Il est grand temps que nous entreprenions des expériences innovantes pour améliorer notre compréhension de ces technologies futures et changer les perceptions des monnaies numériques et des NFT », a écrit Lee.

L’arrivée d’une taxe crypto en Corée

En dehors de cela, Lee a souligné que les politiciens devraient être des leaders dans l’adoption de la transformation numérique. Il a noté que les politiques et les lois ne parviennent pas à rattraper le développement numérique.

Pendant ce temps, la Commission des services financiers (FSC) de la Corée du Sud a annoncé début novembre que les NFT ne seraient pas réglementés. Cependant, quelques semaines plus tard, le FSC a fait marche arrière en annonçant que les tokens non fongibles seraient imposables en janvier 2022.

La modification de la loi nécessitera un paiement d’impôt de 20 % sur les revenus des actifs numériques dépassant 2,5 millions de wons (2 100 dollars). Cependant, la mise en œuvre de la taxe a été retardée d’un an en raison de défauts signalés par le Parti démocrate.

La Corée du Sud a beau revenir sur sa décision en ce qui concerne la taxation des cryptoactifs et notamment des NFT, mais ceux-ci restent, cependant, toujours très attractifs auprès de la population. En effet, un candidat à la présidentielle propose même d’offrir des NFT aux individus l’aidant à financer sa campagne. De plus, le parti auquel il appartient envisage sérieusement d’accepter les dons crypto dans un avenir proche. La Corée est en passe de connaître une adoption massive de l’industrie numérique.

Source : Cointelegraph

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 35 639,40 $ 1.56%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 2 495,53 $ 3.46%
DEFI (DEFIPERP) 6 633,10 $ 4.97%
MARKETS (ACWI) 99,52 $ -1.7%
GOLD (XAUUSD) 1 834,33 $ -0.25%
TECH (NDX) 14 438,40 $ -2.75%
CURRENCIES (EURUSD) 1,13 $ 0.29%
CURRENCIES (EURGBP) 0,836850 £ 0.62%
CRUDEOIL (USOIL) 84,76 $ 0.37%
IMM. US (REIT) 2 695,42 $ -0.27%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email