El Salvador commence le mining du Bitcoin à l’aide de énergie volcanique

ven 01 Oct 2021 ▪ 16h00 ▪ 3 min de lecture - par Clément Dubois

Le président du Salvador, Nayib Bukele, a révélé que le pays avait commencé à miner des Bitcoins en utilisant de l’énergie volcanique. Le président Bukele a déclaré que le processus de test et d’installation était toujours en cours, mais que le pays avait officiellement commencé à faire du mining du Bitcoin.

Nous sommes toujours en train de tester et d’installer, mais il s’agit officiellement du premier minage #Bitcoin du #volcanode 🌋 – Nayib Bukele ( (@nayibbukele) 1er octobre 2021

Le mining de Bitcoin était l’une des autres missions importantes du président Bukele qu’il avait annoncé en juin au même moment où le Congrès du pays a adopté le Bitcoin en tant que monnaie légale. Cependant, la controverse et le battage médiatique autour du Bitcoin ont éclipsé ses plans de développement du mining volcanique. Maintenant que l’infrastructure a enfin été développée, la nation aux difficultés financières pourrait trouver un nouveau flux de revenus pour l’État.

Le Salvador a créé l’histoire la première semaine de septembre lorsque Bitcoin a été officiellement adopté et a commencé à être utilisé comme monnaie légale. Le portefeuille Bitcoin national Chivo a déjà enregistré plus de 2, 7 millions de téléchargements dans le mois suivant son lancement. L’investissement de Bitcoins dans l’État a également atteint un million de dollars par jour, ce qui suggère que malgré les réactions médiatiques et les protestations dans le pays, le Bitcoin connaît une grande adoption parmi les citoyens.

2,73 millions de personnes utilisent déjà @chivowallet180 nouveaux utilisateurs chaque minute (utilisateurs non téléchargés).1 million de dollars d’envois de fonds sont reçus chaque jour.#Bitcoin🌋🇸🇻 — Nayib Bukele ( (@nayibbukele) 1 octobre 2021

El Salvador peut devenir un hub pour le mining volcanique de BTC

L’interdiction de la crypto faite en Chine ajoutée à la demande croissante de miner des Bitcoins peut faire du Salvador un hub pour les mineurs de Bitcoin. Alors que le Kazakhstan cherche à imposer une interdiction temporaire en raison d’une pénurie d’électricité, le Salvador peut saisir l’opportunité et attirer de nouveaux mineurs dans le pays. Les Bitcoins minés peuvent alors être utilisés pour le bien-être de l’État. L’industrie minière pourrait ouvrir la voie non seulement à une source de revenus, mais aussi à la création d’emplois dans la région, ce qui en ferait une situation gagnant-gagnant.

Le Salvador a non seulement fait du Bitcoin une monnaie légale parallèlement au dollar américain, mais a également commencé à acheter le dip Bitcoin et détient actuellement plus de 400 Bitcoins dans son trésor. Le président a indiqué qu’ils prévoyaient d’acheter plus de Bitcoins pendant les baisses du marché.

A
A
Clément Dubois

J’aime bien la cryptomonnaie. Ça fait déjà plusieurs années que je l’étudie, mais aussi que j’y investis et que je travaille dans ce domaine. De plus, je fais des articles sur le sujet où j’essaie d’être clair et net !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.