A
A

En 2020 les volumes de transactions bitcoin ont explosé en Afrique

jeu 07 Jan 2021 ▪ 8h30 ▪ 4 min de lecture - par Gloire Kambale Wanzavalere

2020 est passé. C’est l’heure des bilan. Pandémie oblige, il est difficile d’affirmer que l’année s’est bien passé. Cependant, seul l’oeil d’un adepte du Bitcoin (BTC) peut voir les choses différemment. Récemment nous vous avons fait part des records enregistrés par Binance p2p et Paxful en Afrique. Ces géants ne sont pas les seuls à avoir fait des bons volumes en 2020. Les résultats de ces deux plateformes lambdas pourraient vous surprendre.

Un x40 en volumes sur Bitsika

Astu Davoh est le PDG de Bitsika, une application de transfert d’argent dont les activités s’étendent du Ghana au Nigeria. Ce dernier déclare que sa plateforme a enregistré un volume de transaction de 40 millions de dollars en 2020.

On parle ici d’un écart de 4 000 % par rapport à 2019. A l’époque bitsika n’a enregistré qu’un millions de dollars US en volume total. La plateforme compterait aujourd’hui 95 509 utilisateurs dont plus de 95% enregistrés en 2020.

Une année de réussie également du côté de frais de transactions prélevés. En 2019 c’était seulement 329 dollars US. Ce chiffre est passé à 1 0270 583 dollars en seulement une année.

Malgré une année bien folle, bitsika n’est pas en court d’ambitions. L’entreprise prévoit une levée de fonds en en février 2021 et c’est Davido, une star très connue dans l’arène musicale qui l’a annoncé. Ce dernier a rejoint Bitsika en tant qu’investisseur. Sa popularité est certainement l’une de causes de l’excellente évolution de la plateforme.

BuyCoins ne s’arrête plus

Bitsika n’est pas la seule plateforme à avoir performé sur 2020. BuyCoins Africa est un exchange Nigérian. Son PDG Timi Ajiboye affirme que sa plateforme a traité un volume de plus de 141 millions de dollars en 2020.

Equipe Buycoins Africa
Equipe Buycoins frica

Cela représente une progression de 500% par rapport à 2019 (28 millions de dollars). L’exchange compte aujourd’hui près de 16 768 utilisateurs, ce qui représente une évolution 12 fois plus importante par rapport à 2019. L’équipe est de son côté passée de 10 à 22 membres.

« Comme toujours pour nous, c’est le premier jour!« – commente Timi Ajiboye qui annonce vouloir étendre les services de sa plateforme à d’autres pays Africains en 2021.

Cette explosion des volumes sur les plateformes en Afrique est due d’une part au début du bullrun au dernier trimestre de l’année et d’autre part à une approche marketing plutôt réussie. Pendnat que Bitsika s’offrait davido, une star à _ millions d’abonés sur twitter Paxful embarquait Sauti Sol dans son aventure et les résultats sont au rendez-vous. Tout laisse croire que le plus excitant reste à venir.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Gloire Kambale Wanzavalere avatar
Gloire Kambale Wanzavalere

Salut, c’est Gloire. En 2014 j’ai entendu parler de bitcoin à la télé avant de m’intéresser du sujet fin 2017. Depuis, chaque jour j’apprends à le comprendre tout en partageant mes petites découvertes avec la communauté.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !