Se connecter S'abonner

En Arabie Saoudite, les Banques utilisent déjà la Blockchain

Ça fait presque un an qu’on avait pondu cet article sur le Moyen-Orient comme le nouvel eldorado de l’industrie blockchain. Même les banques de la région ont compris l’intérêt de la blockchain et des cryptos : quand le pragmatisme l’emporte sur les questions idéologiques ?

Les gisements cryptos et blockchain du Moyen-Orient

Le Moyen-Orient avec ses sables fins, ses contes et légendes, son pétrole mais, également son engouement pour les cryptomonnaies et la techno décentralisée : Bahreïn a investi massivement dans les cryptomonnaies et a autorisé 28 startups cryptos et blockchain à tester leurs services dans le pays ; l’Iran a pris des dispositions réglementaires favorables aux activités de minage.

L’Arabie Saoudite a quant à elle, annoncé récemment avoir procédé au dépôt de fonds vers des établissements bancaires locaux via la blockchain.

la Saudi Arabian Monetary Authority se penche sur la blockchain

L’autorité monétaire du pays, the « Saudi Arabian Monetary Authority » (SAMA), avait déclaré dans un communiqué, que ces fonds seraient utilisés dans le cadre d’une initiative visant à renforcer la fourniture de facilités de crédit.

SAMA : un pionnier de la blockchain

La SAMA n’est pas à son premier projet blockchain et crypto : en 2018, le régulateur s’était associé à la Banque Centrale des Emirats Arabes Unis pour le développement d’une monnaie numérique visant à faciliter les transactions entre les 2 pays.

La SAMA, en partenariat avec la « Saudi British Bank » (SABB), avait également participé activement au lancement d’un service de virements transfrontaliers basé sur Ripple (XRP).

Ces projets s’inscrivent dans la stratégie adoptée par le régulateur saoudien : la SAMA avait exprimé son ambition de jouer un rôle de pionnier dans le développement de la Fintech du pays.

Les gouvernements et les banques centrales semblent ainsi investir davantage dans l’intégration de la blockchain au système financier classique.

Jusqu’où la SAMA ira-t-elle en termes d’expérimentation et d’accompagnement des projets Fintech blockchain et cryptos ? Les premières cryptos d’Etat – de vraies cryptos et non ces fichus Chevaux de Troie – verront-elles le jour au Moyen-Orient ? L’air semble être plus sain à l’Est qu’à l’Ouest pour les cryptophiles.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo